Communistes libertaires de la CGT

A propos de la « résistible ascension de Philippe Martinez »

jeudi 25 février 2021

Il y a deux raisons de lire le livre du journaliste Jean-Bernard Gervais « Au royaume de la CGT, la résistible ascension de Philippe Martinez » :

Soit vous avez déjà tout lu sur l’histoire de la CGT et vous avez du temps pour continuer ; soit vous ne saviez rien de l’ambiance délétère qui règne dans nombres de directions d’UD, de Fédé comme à Montreuil et la curiosité vous pique.

Le journalisme d’infiltration est à la mode : dans le FN, dans la police... avec parfois des reportages percutants à la clé.

Rien de tout ça ici à part un mépris et une rancoeur inépuisable (envers des responsables qui parfois le mérite mais pas toujours). Mais pas une once d’analyse politique du pourquoi, du comment on en est arrivé là. Pas une ligne sur le rôle de la franc-maçonnerie dans la CGT parce que sur ce sujet il y aurait eu matière à une vraie enquête et à un vrai scoop.

Ultra-sensible aux réflexions racistes, Gervais parsème son récit d’anecdotes sexistes qui finissent par choquer.

En fait Gervais est le prototype du système qu’il dénonce : le poids des « conseillers » confédéraux, rarement issus d’un vrai parcours syndical, qui se sont substitués progressivement aux militants dans les étages de Montreuil.

Et puisque Gervais insiste lourdement sur l’hypocrisie que serait la venue de Martinez dans toutes les entreprises en lutte, nous y trouvons, nous, militants de terrain, une vraie satisfaction au regard de ses prédécesseurs.

Débats du 53° congrès

  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    17 janvier
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0