Communistes libertaires de la CGT

Attentat : Déclaration de l’UGTT

mercredi 11 novembre 2020

Nous publions ici une déclaration de l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens (déclaration unitaire) après l’attentat criminel de Nice :

Il est de notre responsabilité d’affronter le terrorisme et les discours d’incitation à la haine

A l’heure où des imams appellent à boycotter les produits français pour marquer leur défense du prophète Mohammed ; à l’heure où le président de la République lui-même cible celles et ceux qui « menacent la umma musulmane », en omettant de dénoncer fortement et sans ambiguïté les crimes terroristes, et où des élus de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) s’en prennent ad hominem aux intellectuels, aux universitaires, aux artistes et aux juristes qui ont condamné les discours d’incitation à la haine et à la violence, en les taxant, en des termes d’une rare vulgarité, de servilité à l’égard de la France…, un islamiste extrémiste tunisien est passé à l’acte jeudi 29 octobre en perpétrant une opération terroriste effroyable dans une basilique du centre-ville de Nice qui a fait trois victimes.

Nous, personnalités, organisations et associations signataires, présentons nos condoléances les plus attristées aux familles des victimes ainsi qu’au peuple français, en les assurant de notre solidarité sans faille.

  • Nous condamnons avec véhémence cette opération terroriste, comme nous le faisons pour tous les actes criminels et terroristes qui visent des citoyens pacifiques.
  • Nous considérons que le terrorisme se nourrit du laxisme moral, juridique et politique face aux appels atroces à la violence et à la haine.
  • Nous appelons le gouvernement tunisien, l’ARP et le président de la République à se ressaisir et à condamner sans détour tout acte terroriste et à se dresser fermement contre les discours extrémistes prononcés par des élus du peuple, des imams ou tout autre responsable politique au prétexte de la « défense de l’islam ».
  • Nous tenons également à dire notre solidarité avec nos concitoyens résidant en France, en Europe et partout dans le monde qui n’aspirent qu’à vivre dans la paix et la fraternité, malgré le racisme antimusulman qui fait le lit de l’extrémisme et du terrorisme.
  • Nous mettons en garde contre l’exploitation de ces crimes perpétrés par les terroristes pour déclencher des campagnes politiques hostiles aux migrants, en appelant à les expulser et à aggraver les lois sur l’immigration.
  • Nous rappelons, enfin, que l’opération de Nice démontre, encore une fois, que, si le terrorisme vise à propager la haine et à nourrir les fanatismes, le meilleur moyen d’y faire faire la diffusion des valeurs humanistes et leur défense incessante.

Vive l’amitié franco-tunisienne.

Oui à la tolérance et à la fraternité entre les peuples.

Non aux appels criminels à l’extrémisme et à la haine.

Union Général Tunisienne du Travail - UGTT

ASSOCIATION BEITY

Association Aigle de Carthage -

Association Arts et Cultures des deux Rives - ACDR

Association Citoyenneté, Développement, Cultures & Migrations Des Deux Rives - CDCMIR

Création et Créativité pour le Développement et l’Embauche - CCDE

Association Démocratique des Tunisiens en France – ADTF

Association de Femme tunisienne pour la Recherche et le Développement - AFTURD

Association-Fondation Hassan Saadaoui pour la Démocratie et l’Egalité

Association IBSSAR - جمعية ابصار

Association Tunisienne de Défense des Libertés Individuelle

Association « Perspectives El 3amel Ettounsi ».

ATTALAKI pour la Liberté et l’Egalité

Association Tunisienne de Défense des Valeurs Universitaires - ATDVU

Association Tunisienne des Femmes Démocratiques - ATFD

Association Tunisienne de Lutte contre la Violence - ATLV

Association Tunisienne de Lutte contre les MST et le Sida - section Tunis

Association des Tunisiens de l’Isère Citoyens des Deux Rives (Grenoble)

Association Engagement Citoyen

Association Action citoyenne – Tunisie

Association des Tunisiens en France - ATF

Association d’Etudes de la Pensée et de la Société

Association Vigilance pour la Démocratie et l’Etat Civique - Yaquadha

Coalition pour les Femmes de Tunisie

Collectif Citoyen Soumoud

Collectif Culture Citoyenneté - 3C

Collectif des Femmes Tunisiennes – CTF

Comité de Vigilance pour la Démocratie en Tunisie -Belgique - CVDT

Euromed-Droit

Fédération des Tunisiens Citoyens des deux Rives – FTCR

Forum Tunisien des Droits Economiques et Sociaux – FTDES

Forum Mémoire commune pour la Liberté et la Démocratie

Génération Solidaires

Ligue des Electrices Tunisiennes

Ligue Tunisienne de Défense des Droits de l’Homme - LTDH

Nachaz-Dissonances

Observatoire National pour la Défense du Caractère Civil de l’Etat

Organisation Contre la Torture en Tunisie – OCTT

Organisation 23-10 d’Appui au Processus de Transition Démocratique

Syndicat National des Journalistes Tunisien - SNJT

Union des Tunisiens pour l’Action Citoyenne - UTAC

Union National des Femmes Tunisienne - UNFT

Zembra écho

Débats du 52° congrès

  • Echos de la séance du vendredi 17 mai

    18 mai 2019
    La séance s’ouvre sur l’annonce des résultats de l’élection de la CEC et celle de la CFC. Une moyenne globale annoncée de 89% pour la liste ce qui cache bien sûr quelques disparités... Mais les résultats de chaque candidat ne sont pas annoncés. Avec cette brutalité très particulière dont la bureaucratie CGT est capable, ni les scores ni les noms des 4 camarades présentés en plus de la liste officielle (...)
  • Echos de la séance du jeudi 16 mai

    17 mai 2019
    La séance s’ouvre avec la présentation de motions de soutiens à diverses luttes telles que le congrès en adopte plusieurs, sans plus de discussion. L’une pourtant aurait mérité d’être relue avec les yeux du syndicalisme écologique que la CGT souhaite incarner : celle présentée par la fédération de l’agro-alimentaire. Il s’agit du soutien aux grévistes de la sucrerie de Toury (eure et loire) dont l’usine (...)
  • Echos de la séance du mercredi 15 mai

    16 mai 2019
    La séance du matin reprend avec la fin du débat sur le préambule et le thème 1 du document d’orientation. Encore beaucoup d’interventions autour des questions écologiques mais aucun congressiste n’ose évoquer la question du nucléaire qui reste tabou ! Une militante de la FERC rappelle le bilan de la répression frappant les Gilets jaunes parmi lesquels des militants CGT et propose que la CGT appelle à (...)
  • Echos de la séance du mardi 14 mai

    15 mai 2019
    Alors que la journée devait rester plutôt terne, des militants de l’union syndicale de la Ville de Paris accueillaient les congressistes avec un bonbon et un flash code renvoyant à un petit clip contre le sexisme. Une initiative directement connectée aux tensions internes des différentes structures CGT des territoriaux parisiens.
    Un court rapport d’activité pointait entre autres sujets la (...)
  • Echos de la séance du lundi 13 mai

    14 mai 2019
    Outre l’élection des différentes commissions de congrès qui donne toujours lieu à quelques agacements et tensions sans grande importance réelle, l’essentiel de la journée s’est résumé dans le long discours d’introduction de Philippe Martinez (1h 40).
    Curieux discours au demeurant, ni vraiment rapport d’activité, ni rapport d’orientation mais où aucune difficulté n’est passée sous silence. A plusieurs (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0