Communistes libertaires de la CGT

Canard Déchaîné : La réponse du HPE-CGT

lundi 1er janvier 2018

Nous publions ici la tonique réponse du syndicat CGT des Hôtels de Prestige et Economiques à propos des allégations du Canard Enchainé sur le nombre d’adhérents de la CGT. L’activité soutenue du HPE lui permet de se prévaloir d’excellents résultats. Bravo. Mais il est un peu facile de prétendre généraliser l’expérience conduite dans un secteur très spécifique du prolétariat.
Pour notre part, nous serions absolument satisfaits d’une franche réorientation des orientations de la direction confédérale même si une ligne syndicaliste révolutionnaire devait, dans le contexte d’affaissement politique que connait nombre de secteurs de la CGT, nous faire perdre des adhérents dans un premier temps. C’est une bataille de conviction qui se gagnera fédération par fédération. Et nous continuerons de la mener.

Madame, Monsieur,

Dans un article paru ce mercredi 27 décembre 2017 le canard enchainé écrit que la CGT aurait perdu 1/3 de ses adhérents depuis le début 2017.

Ce chiffre est mensonger, la preuve par notre syndicat CGT des salariés des hôtels de Prestige et économique, qui, vous le savez, mène de nombreuses luttes dont celle actuelle de l’Holiday inn Clichy qui nous mène aujourd’hui pour une action à TOULOUSE http://www.cgt-hpe.fr/le-30-decembr...

A ce jour 30 décembre 2017 nous totalisons 931 adhérents dans notre syndicat avec une moyenne de 10 cotisations mensuelles payées par adhérent. Tout journaliste qui le souhaite peut passer le vérifier dans nos locaux du 78 rue Henri Barbusse à CLICHY dès le 4 janvier au matin.

Il est de tradition à la CGT dans les syndicats de régler les cotisations d’un exercice de 3 à 12 mois après la fin de l’année civile.

Pour notre part nous règlerons nos cotisations 2017 fin mars 2018. L’article du Canard est donc faux.

Le Canard ne nous avait pas habitué à de tels bévues.
Peut être une vendetta non exprimée contre nos camarades du livre qui ont mené de nombreuses grèves en 2017 ce qui a perturbé la parution du Canard.

Par contre il est vrai que de nombreux obstacles bureaucratiques et de non convergence existent à la CGT entrainant une désaffection pour notre organisation syndicale.

La preuve par notre conflit actuel à l’holiday inn Clichy où le manque de soutien au niveau le plus élevé de nos structures se fait sentir, à l’exception notable de celui de l’UD CGT PARIS et de nos organisations du commerce US PARIS et fédération.

La volonté de cadenasser également les syndicats de base dans un périmètre lié à l’entreprise voire au département, en méconnaissance totale du périmètre des entreprises, constitue également un frein important au développement de la syndicalisation et des luttes.

Pour ne pas nous plier à cette règle suicidaire nous avons failli être exclus de la CGT en 2016 http://ouvalacgt.over-blog.com/2016...

L’acceptation de la corruption dans certaines branches, telles que celle de la Propreté, mine également notre organisation syndicale http://ouvalacgt.over-blog.com/2017...
Après 74 jours de grève aujourd’hui la direction de l’UD CGT des hauts de seine continue à ignorer notre conflit et ne nous soutient pas.

La direction confédérale doit comprendre que les salariés préfèreront toujours l’original à une pâle copie et seul le retour à un syndicalisme de luttes de classes, qui n’ont pas disparu (cf par exemple la situation de véritable esclavage moderne dans la sous traitance hôtelière), permettra de redonner à la CGT ses lettres de noblesse.........et de reconquérir les nombreux déserts syndicaux en FRANCE.

Toulouse le 30 décembre 2017

Pour le Bureau de la CGT HPE Claude LEVY

Suivre les actions du HPE-CGT : http://www.cgt-hpe.fr/

Débats du 52° congrès

  • Echos de la séance du vendredi 17 mai

    18 mai
    La séance s’ouvre sur l’annonce des résultats de l’élection de la CEC et celle de la CFC. Une moyenne globale annoncée de 89% pour la liste ce qui cache bien sûr quelques disparités... Mais les résultats de chaque candidat ne sont pas annoncés. Avec cette brutalité très particulière dont la bureaucratie CGT est capable, ni les scores ni les noms des 4 camarades présentés en plus de la liste officielle (...)
  • Echos de la séance du jeudi 16 mai

    17 mai
    La séance s’ouvre avec la présentation de motions de soutiens à diverses luttes telles que le congrès en adopte plusieurs, sans plus de discussion. L’une pourtant aurait mérité d’être relue avec les yeux du syndicalisme écologique que la CGT souhaite incarner : celle présentée par la fédération de l’agro-alimentaire. Il s’agit du soutien aux grévistes de la sucrerie de Toury (eure et loire) dont l’usine (...)
  • Echos de la séance du mercredi 15 mai

    16 mai
    La séance du matin reprend avec la fin du débat sur le préambule et le thème 1 du document d’orientation. Encore beaucoup d’interventions autour des questions écologiques mais aucun congressiste n’ose évoquer la question du nucléaire qui reste tabou ! Une militante de la FERC rappelle le bilan de la répression frappant les Gilets jaunes parmi lesquels des militants CGT et propose que la CGT appelle à (...)
  • Echos de la séance du mardi 14 mai

    15 mai
    Alors que la journée devait rester plutôt terne, des militants de l’union syndicale de la Ville de Paris accueillaient les congressistes avec un bonbon et un flash code renvoyant à un petit clip contre le sexisme. Une initiative directement connectée aux tensions internes des différentes structures CGT des territoriaux parisiens.
    Un court rapport d’activité pointait entre autres sujets la (...)
  • Echos de la séance du lundi 13 mai

    14 mai
    Outre l’élection des différentes commissions de congrès qui donne toujours lieu à quelques agacements et tensions sans grande importance réelle, l’essentiel de la journée s’est résumé dans le long discours d’introduction de Philippe Martinez (1h 40).
    Curieux discours au demeurant, ni vraiment rapport d’activité, ni rapport d’orientation mais où aucune difficulté n’est passée sous silence. A plusieurs (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0