Communistes libertaires de la CGT

Cheminots : la direction fédérale sabote la mobilisation

mercredi 4 mai 2016

Nous reprenons ici un article paru sur le blog « le rail déchainé ». Plusieurs syndicats CGT cheminots se sont déjà plaint des orientations fédérales. Là c’est pire encore :
{}
Les équipes syndicales combattives et les assemblées générales de grévistes qui se sont tenues depuis la grève du 9 mars sont à la recherche du déclic nécessaire pour permettre enfin le lancement d’une grève reconductible dans le secteur ferroviaire, en dépit des réticences et des « hésitations » des fédérations syndicales.
La date du 18 mai, avancée par les fédérations CGT, UNSA et SUD-Rail pour débuter un mouvement reconductible, si elle est bien tardive pour faire la convergence avec la mobilisation interprofessionnelle contre la loi travail, permet enfin de rassembler les équipes syndicales autour d’une même échéance et de redonner des perspectives à la mobilisation interpro.
Mais c’était sans compter sur l’imagination de la bureaucratie CGT qui cherche à tout prix à isoler la mobilisation des cheminot-e-s de la mobilisation interpro !
Ce 3 mai , la fédération CGT a une nouvelle fois décidé de reporter l’appel à la grève reconductible, cette fois au 1er juin, tout en décidant une succession d’appels à la grève courant mai les 18, 19, 23, 24…
Les équipes CGT qui ne se résignent pas face à cette stratégie totalement démobilisatrice doivent se servir de l’échéance du 18 mai pour démarrer la grève reconductible dans l’unité avec les équipes syndicales et les fédérations qui veulent réellement créer le rapport de force !
La stratégie de la fédération CGT cheminots qui refuse toute convergence interprofessionnelle, boycotte les assemblées générales pour éviter de débattre avec les grévistes, stigmatise toutes les initiatives de convergence et de construction de la mobilisation comme des tentatives de la déstabiliser témoignent d’un recentrage plus qu’inquiétant de cette fédération qui préfère assumer de saborder la mobilisation plutôt que d’en perdre le contrôle.
Cette attitude fait écho aux interventions de son secrétaire général au congrès confédéral de la CGT qui s’est fait le défenseur d’un syndicalisme rassemblé avec la CFDT, allant jusqu’à calomnier les fédérations SUD et FO accusées d’être les porteurs d’eau du FN !
Face à une attitude aussi caricaturale, les militant-e-s syndicaux sincères n’ont d’autre choix que de se coordonner dans chaque chantier, dans chaque région et de construire par eux-mêmes leur mouvement pour faire échec à ses stratégies de division !

Débats du 53° congrès

  • Congrès : une contribution aux débats

    1er février
    Nous avons la bonne habitude, respectueusement pluraliste, de relayer des articles intéressants trouvés dans les publications libertaires ou syndicalistes révolutionnaires. Nous relayons donc ici une analyse des fractures dans la CGT à l’aube du 53° Congrès :
    https://plateformecl.org/cgt-les-en...
    Si nous évitons en général de commenter précisément (...)
  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    1er février
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0