Communistes libertaires de la CGT

Goodyear : La Cour de Cassation confirme les sanctions

jeudi 25 janvier 2018

Nous reprenons ici le message posté à chaud par Mickael Wamen :

la cour de cassation ne casse pas le jugement pour les 7 goodyear....

Nous venons d’apprendre que la cour de cassation, malgré une position du procureur de valider notre démarche de recours et appuyant notre démarche de casser le jugement d’Amiens du 11 janvier 2017, celle ci confirme le jugement.

Ce qui veut dire que les condamnations débutent ce jour.

Les condamnations à de la prison Avec sursis et 5 ans de mise à l’épreuve et quasier B2 s’imposent àux Condamnés.

Rien ne peut expliquer une telle décision, notre avocat à la cour etait pourtant confiant ....

Nous étudions. Un recours devant la cour européenne des droits de l’homme ...

Cette confirmation du jugement de 2017,, confirme surtout l’acharnement contre ceux qui luttent et s’opposent à la finance.

Nous sommes déçus mais pas KO, la mise à l’épreuve de 5 ans est un vrai problème pour les militants que nous sommes ....

La CGT doit se dresser Cômme jamais au niveau nationale pour exiger l’arrêt de toutes les poursuites et en faire un combat nationale Avec la création d’une fédération de La Défense des militans Avec des moyens humains et financiers à La hauteur des attaques !!!

Cette condamnation effective Est un coup tres dur porté à notre avenir professionnel, c’est Aussi cela qu’ils cherchent en voulant nous détruire ...

Vive la lutte, nous sommes Aussi victimes du manque cruel d’unité, nous allons aller devant la cour européenne car jamais nous ne lâcherons, nous espérons que les instances vont prendre la mesure de ce que nous subissons et vont nous contacter pour nous aider à financer la procédure européenne ....

WAMEN Mickael
Un des 7 condamnés

Débats du 53° congrès

  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    17 janvier
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0