Communistes libertaires de la CGT

Goodyear : Les territoriaux en grève les 19 et 20 octobre. La FERC aussi !

mardi 11 octobre 2016

La Fédération des Services Publics a émis un préavis de grève couvrant l’ensemble des salariés de la fonction publique territoriale afin de permettre aux syndicats et aux militants qui le souhaitent de se retrouver à Amiens pour le procès en appel des militants de Goodyear, condamnés en première instance à de la prison ferme.

C’est le signe que la mobilisation prend sa force et que les cars qui partent de nombreuses villes de France pour converger sur Amiens seront pleins !

Cette journée pour les Goodyear est aussi un point d’appui pour tous ceux qui veulent poursuivre la lutte de terrain contre la loi El Khomri.

Ci joint le préavis de la FSP :

Madame la Ministre, Monsieur le Ministre,
Les 19 et 20 octobre prochains, huit militants CGT de GOODYEAR sont convoqués devant la Cour d’Appel d’Amiens. Ils ont été condamnés à 24 mois de
prison dont 9 mois fermes assortis d’une mise à l’épreuve de 5 ans pour avoir défendu leurs emplois et ceux de leurs collègues.
Cette procédure judiciaire a été enclenchée par le Procureur de la République d’Amiens alors même que la direction de Goodyear avait retiré sa plainte.
Le gouvernement porte une lourde responsabilité dans la criminalisation de l’action syndicale.
Cela confirme nos craintes, renforcées depuis la promulgation de l’état d’urgence, sur le respect des libertés individuelles et collectives fondamentales.
La longue liste des militants de la CGT convoqués devant les tribunaux démontre que ces craintes sont plus que fondées

Plusieurs agents de la Fonction publique territoriale figurent parmi
les militants CGT poursuivis en justice

Aucun citoyen attaché aux valeurs de la République ne peut accepter la criminalisation de l’activité syndicale notamment à l’heure où la financiarisation de l’économie ne cesse de porter atteinte aux conditions de travail et d’emploi
de la population tant en France qu’au niveau mondial.
Ce sont les fondements mêmes de notre démocratie qui sont atteints lorsque les libertés syndicales sont attaquées avec une telle violence.
Comme elle l’a déjà annoncé, la CGT a décidé de faire de la journée du 19 octobre un temps fort de sa campagne pour les libertés syndicales.
Dans ce cadre, elle appelle à une mobilisation forte à Amiens.
Afin de permettre aux personnels de la Fonction publique territoriale de participer à cette journée de mobilisation, la Fédération CGT des Services publics dépose des préavis de grève de 0 à 24h pour les journées des 19 octobre et 20
octobre 2016, couvrant l’ensemble des agents de la Fonction publique territoriale.

Notre organisation exige la relaxe pour les Huit de Goodyear, comme pour tous les militants syndicaux poursuivis en justice dans le cadre de leur activité syndicale. Avec la CGT, la Fédération revendique une loi d’amnistie concernant les condamnations pénales, les sanctions disciplinaires et l’arrêt des poursuites en cours, en relation avec les mouvements sociaux et l’activité syndicale et revendicative, survenus après le 17 mai 2002, date d’effet de la dernière loi d’amnistie.
Nous vous adressons, Madame la Ministre, Monsieur le Ministre, nos respectueuses salutations

Pour la Fédération CGT des Services publics,
Baptiste TALBOT,
Secrétaire général

Retrouvez ci-dessous le préavis de grève de la FERC pour le 19 :
http://ferc.cgt.fr/images/luttes/lu...

Débats du 51° congrès

  • Congrès : Notes du vendredi 22 avril

    23 avril 2016
    Courte séance ce vendredi matin. La CEC est élue très largement (entre 84 et 97%) ce qui pourrait surprendre après les votes des résolutions et la tension dans les débats. Il est probable que la majorité des syndicats expriment alors leur désir de tourner la page de la crise de direction ouverte avec l’affaire Lepaon. Probable aussi que le compromis imposé par la direction confédérale sur le thème de (...)
  • Congrès : Notes du jeudi 21 avril

    22 avril 2016
    La séance s’ouvre par l’annonce du vote du thème 3 sur le rapport au politique : abstention : 9% contre : 36%.
    Le débat reprend sur le thème 4 : le syndicalisme international. Des délégués expliquent leur travail dans des multinationales, leurs contacts avec les syndicats de différents pays. Une camarade sénégalaise est invitée à s’exprimer. Des camarades proposent l’organisation de grèves européennes (...)
  • Congrès : Notes du mercredi 20 avril

    21 avril 2016
    La matinée reprend avec le débat sur notre démarche syndicale, le thème 1. Les futurs comités régionaux inquiètent plusieurs délégués qui se prononcent pour une coordination des UD mais contre des « super-préfets ». Le seul amendement significatif intégré par la commission souligne, comme pour répondre aux craintes, qu’il faut donner plus de moyens aux unions locales. Un délégué de la construction (Toulouse) (...)
  • Congrès : Notes du mardi 19 avril

    20 avril 2016
    Après les applaudissements d’usages aux nouveaux invités présents (Solidaires et Unef mais l’arrivée d’un représentant du PCF n’est toujours pas anoncée), le bureau du congrès donne les réponses attendues : Oui il y aura une résolution d’actualité mais pas de commission : c’est le bureau du congrès qui la présentera. Non la commission candidature ne sera pas ouverte aux délégués puisqu’elle est déjà (...)
  • Congrès : Notes du lundi 18 avril

    19 avril 2016
    C’est au groupe musical Zabo qu’il revenait de donner le ton du congrès dans une interprétation pétillante d’une chanson de Georges Moustaki « je voudrais sans la nommer vous parler d’elle », une chanson écrite en 1969 à la gloire de la révolution permanente !
    Un cran en dessous du symbole, le secrétaire de l’UD des Bouches du Rhône dans son discours d’accueil faisait applaudir les luttes emblématiques (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0