Communistes libertaires de la CGT

Lutte Ouvrière nostalgique du PCF ???

mardi 23 mai 2017

Dans un article publié sur le site A l’encontre, Jean-Pierre Mercier, militant CGT de PSA et porte-parole (plutôt bon) de Lutte Ouvrière déclare : « A la CGT, on a commis une erreur en prenant nos distances avec le PC ». Voici l’extrait d’un article consacré au vote FN dans la classe ouvrière :

« Très satisfait » de la politique de la CGT de virer systématiquement tout cégétiste passé du rouge au bleu marine, Jean-Pierre Mercier en veut cependant à sa centrale d’avoir abandonné le militantisme politique : « On a commis une erreur en prenant nos distances avec le parti communiste pendant les années Thibault. Couper le cordon s’est traduit par “maintenant, on ne parle plus politique”. C’est une connerie. La politique, c’est le quotidien des gens. On n’a plus de militants avec une conscience politique. Et maintenant, on dit en interne “il faut combattre le FN”, donc refaire de la politique, ce qui n’est plus un automatisme. C’est de moins en moins naturel et simple de dire à un camarade “pour qui tu votes ?” dans un syndicat. » Extrait de : https://alencontre.org/europe/franc...

On comprend mieux le silence souvent surprenant des militants de LO dans la CGT et la faiblesse de leur activité critique contre les dérives réformistes. Mercier déplore le manque de « conscience politique » là où nous déplorons le manque de conscience de classe. La nuance est de taille ! Chez LO, ils ne rêvent pas de rétablir l’indépendance syndicaliste révolutionnaire de la CGT mais seulement de se substituer au PCF et de prendre en main la courroie de transmission...

S’il est vrai que les dirigeants autour de Thibault, en accord avec la direction du PCF, ont parachevé la dépolitisation de la CGT, le problème pour nous n’est pas de rétablir une évidence électorale, un lien avec quelque parti dirigeant qu’il soit mais de redonner tout son sens politique à l’activité syndicale, celui de la double besogne identifiée par la Charte d’Amiens : défense des intérêts immédiats et construction du socialisme.

La question « pour qui tu votes », question qui divise inutilement le champ militant (voir la querelle stupide entre réformistes de la FI et du PCF pour les prochaines législatives) nous parait totalement secondaire. Votez au choix LO, NPA, PCF, FI etc... et même abstenez-vous autant que vous voulez mais votez tous ensemble pour la grève générale expropriatrice, la vraie réponse politique face à l’offensive des capitalistes !

Débats du 53° congrès

  • Congrès : une contribution aux débats

    1er février
    Nous avons la bonne habitude, respectueusement pluraliste, de relayer des articles intéressants trouvés dans les publications libertaires ou syndicalistes révolutionnaires. Nous relayons donc ici une analyse des fractures dans la CGT à l’aube du 53° Congrès :
    https://plateformecl.org/cgt-les-en...
    Si nous évitons en général de commenter précisément (...)
  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    1er février
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0