Communistes libertaires de la CGT

Macron à la Mutu : La Fan-Zone du Medef fait le plein

mercredi 13 juillet 2016

Macron est le nouveau champion du libéralisme décomplexé. Qu’il choisisse de tenir son premier grand meeting ici n’est évidemment pas un hasard. Après avoir été un temple de toutes les gauches, la Mutu, privatisée et désormais hors de prix, est le symbole parfait pour une manifestation de la « gauche ultra-libérale ».

La lie de l’humanité se pressait très tôt devant les portes : Députés socialistes, banquiers et commerciaux en uniforme, DRH et autres arrivistes de tout poil...

Deux cent militants se sont retrouvés sur place pour conspuer le répugnant spectacle des vrais riches et de leurs apprentis aux dents longues. Le filtrage des invités nous laissant tout le temps utile aux échanges d’amabilité. Les discussions avec le troupeau des admirateurs de Macron furent spectaculaires : les vieux riches embagousés crachant leur mépris de classe contre les supposés « gauchistes, assistés, fainéants et pauvres ». Les plus jeunes tentant parfois de se justifier sur le thème « mon père était ouvrier j’ai bien le droit de ne pas vouloir resté pauvre, j’ai fait des études pour devenir riche ». A quoi la foule répondait en scandant « tout le monde déteste les bourgeois » !

Quelques oeufs et un peu de farine donnaient corps à cette détestation. Pas assez pour faire une tournée de crêpes mais suffisamment pour convaincre les manifestants que la police avait pour consigne de nous laisser taquiner Macron... Quelques cravatés reçurent une claque bien méritée.

Hélas la CGT était absente (alors que Solidaires était bien visible). Maintenir la pression tout l’été ? C’est mal parti.

Débats du 53° congrès

  • Congrès : une contribution aux débats

    1er février
    Nous avons la bonne habitude, respectueusement pluraliste, de relayer des articles intéressants trouvés dans les publications libertaires ou syndicalistes révolutionnaires. Nous relayons donc ici une analyse des fractures dans la CGT à l’aube du 53° Congrès :
    https://plateformecl.org/cgt-les-en...
    Si nous évitons en général de commenter précisément (...)
  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    1er février
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0