Communistes libertaires de la CGT

PSA Poissy : La CGT décapitée

jeudi 10 février 2022

La création d’un second syndicat via une minorité de syndiqués CGT de l’usine PSA-Stellantis de Poissy (Yvelines) sur le site est en soi une violation des statuts.

Ce second syndicat CGT, porté par l’UD 78 et la Fédération de la Métallurgie est clairement minoritaire et ouvre la voie à la création d’un syndicat SUD ou indépendant de la part des militants exclus de fait. Bref la manoeuvre est un scandale syndical !

JP Mercier, dirigeant CGT de l’usine d’Aulnay jusqu’à sa fermeture et délégué syndical central du groupe PSA s’est fait connaître à l’occasion de la longue lutte, hélas assez minoritaire, contre la fermeture et pour un plan social plus favorable. A l’époque, sans relève crédible d’un militant issu du PC, le deal ne posait aucun problème...

La direction de Lutte ouvrière, dont Mercier est membre, a alors choisit d’instrumentaliser ce militant qui tranchait avec la langue de bois Laguiller/Arthaud. Et JP Mercier, devenu familier des plateaux de télé (en particulier BFM), est apparu de manière interchangeable porte parole de LO et de la CGT... Posture que nous récusons mais que les militants du PCF et de la FI assument sans complexe pour eux-mêmes !

Est-ce celà que paye aujourd’hui Mercier, muté à Poissy après la fermeture d’Aulnay ? Est-ce des méthodes brutales de fraction politique qui rappellent celles des belles années du stalinisme ? Car nous n’avons pas oublié comment des militants exaspérés d’Aulnay sont partis fonder un SUD en étant qualifiés d’agents de la direction. Nous n’avons pas oublié non plus comment la CGT-Mercier et l’UD CGT 93 sont restés aux portillons de l’usine d’Aulnay quand SUD, avec des renforts extérieurs, se sont avancés à l’entrée du parking pour chasser physiquement des militants du FN...

D’autres questions se posent :
L’UD 78 et la Fédé des Métallos ont-ils pu prendre cette initiative de division sans l’accord de Martinez ? Pourquoi frapper maintenant les militants de LO alors qu’ils avaient manifestement un modus vivendi avec les directions fédérales : nous construisons à la base et nous restons discrets dans les débats de « sommets » ?

Bref, quelques soient les erreurs des militants de LO dans le groupe PSA, la dénonciation du syndicat historique auprès du DRH et au profit du syndicat croupion est une manière inadmissible de régler les débats internes aux syndicats. Elle livre les militants du syndicat historique à la répression patronale ! Une jurisprudence pour faire taire les voix discordantes et un affaiblissement prévisible de la CGT dans le secteur auto.

Débats du 53° congrès

  • Congrès : une contribution aux débats

    1er février
    Nous avons la bonne habitude, respectueusement pluraliste, de relayer des articles intéressants trouvés dans les publications libertaires ou syndicalistes révolutionnaires. Nous relayons donc ici une analyse des fractures dans la CGT à l’aube du 53° Congrès :
    https://plateformecl.org/cgt-les-en...
    Si nous évitons en général de commenter précisément (...)
  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    1er février
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0