Communistes libertaires de la CGT

Poster un message

En réponse à :

USTKE : Un meeting à la Bourse mais sans la CGT !

20 septembre 2018
C’est aux Kanaks, peuple dépossédé de sa terre baptisée « Nouvelle-Calédonie » par le colonialisme français, de décider ce qui leur semble bon pour eux-mêmes. Et la solidarité avec leur syndicat, l’USTKE ne peut pas reposer sur des préalables. La CGT, invitée comme d’habitude en Kanaky pour le récent congrès de l’USTKE durant lequel une forte majorité des délégués ont voté pour le boycott du pseudo-référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie, devait réserver une salle à la Bourse du Travail de Paris (...)
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0