Communistes libertaires de la CGT

Autres confédérations

Informations relatives aux autres structures syndicales que la CGT, confédérations ou unions.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Manif des chômeurs 3 décembre : Paris et Nîmes

    1er décembre 2016
    La manif nationale des chômeurs et précaires, comme chaque année maintenant, se tiendra à Paris, samedi 3 décembre 2016 à 14h à Stalingrad. Moins médiatisée, une manif se tient aussi à Nîmes à 14h Place Jean Robert à l’appel de : l’UL-CGT, Solidaires ; CNT-30 ; Nuit Debout, NPA, JC, CGA, AL, CFAM. Voici un extrait du tract :
    Nous les travailleurseuses avec ou sans papiers, les intérimaires, les précaires, les chômeurseuses, les retraité.es, les jeunes, nous tous refusons de payer pour un système qui nous écrase. Cette année encore ce sont les mêmes qui trinquent pendant que le grand patronat continue de (...)
  • Sondage : des salariés bien confus !

    5 mai 2020
    L’agence Kantar a commis un sondage, mi-avril, pour la CFDT dans les conditions habituelles mais parmi les salariés. Avec donc les mêmes marges d’erreurs n’est ce pas. La question qui cadre le questionnaire est : « quelle mesure vous semble acceptable face à l’accroissement de la dette de la France ». Notons qu’à part le rétablissement d’une contribution des plus riches qui reçoit d’ailleurs un plébiscite (87%) la CFDT ne soumet aux salariés aucune autre revendication au moindre contenu anticapitaliste...
    Cependant nous devons bien affronter la réalité de certaines tendances qui montrent clairement (...)
  • FO Police aime Gérald Darmanin

    3 juillet 2021
    Standing ovation ce 30 juin pour le ministre Darmanin au congrès national de FO-Police qui se tenait à Poitiers. Des centaines de flics (enfin de délégués flics) qui ont par ailleurs élus leur secrétaire général par 99,96% des suffrages (!) ont longuement applaudi leur ministre. Et dire que SGP-FO est le syndicat le plus « à gauche » chez les flics...
  • De Sud à Solidaires : Une étude de Sophie Béroud et Martin Thibault

    3 avril 2021
    Sophie Béroud est bien connue des militants CGT. Son expertise est régulièrement sollicitée pour des colloques confédéraux comme pour ceux des Instituts d’Histoire Sociale. Docteur en science politique, elle s’est spécialisée sur l’étude sociologique du syndicalisme et des mouvements sociaux. Elle publie* avec Martin Thibault un petit livre très dense et passionnant qui revient sur 30 ans d’histoire sociale et syndicale, Gilets jaunes inclus, à travers l’histoire des premiers syndicats SUD jusqu’à la création de Solidaires.
    Dans une première partie historique qui commence nécessairement en 1968, elle (...)
  • Le Monde : Encore une « Noblecourtitude » !

    22 juillet 2020
    Nous avons déjà plusieurs fois dans ce blog évoqué les articles et les éditoriaux de Michel Noblecourt dans Le Monde. Au delà de nos désaccords évidents avec la ligne éditoriale générale du quotidien, il reste incompréhensible qu’un journal par ailleurs sérieux laisse depuis si longtemps ce journaliste sévir sur un sujet auquel il ne connait rien...
    Dans l’édition du 19/20 juillet 2020, l’éditorial (page 29) est un nouvel affront à l’intelligence des lecteurs. Le plus grave étant que s’il porte « la patte » Noblecourt, il n’est pas signé et doit donc être assumé par l’ensemble de la rédaction...
    L’Edito (...)
  • Violences sociales : la CGT divisée plus que jamais !

    6 décembre 2018
    Après une réaction attentiste, frôlant parfois le mépris à l’égard des personnes mobilisées, la CGT avait repris pied avec la lutte sociale en cours menée par des « Gilets jaunes » surprenants toujours, énervants parfois, fondamentalement ancrés dans les revendications populaires toujours.
    Dans les localités nombre de convergences se sont heureusement construites.
    Et même si la date tardive du 14 décembre semblait éloignée des rythmes propres au mouvement, nombre de syndicats s’engageaient dans la journée d’action.
    Et puis patatras ! Depuis le siège de la CFDT, une déclaration unitaire CFDT, CGC, FO, UNSA, (...)
  • Libérez Antoine !

    25 mai 2016
    Nous publions ci-joint la déclaration unitaire des UD du 59 :
    Nous sommes solidaires : libérez Antoine ! Les organisations syndicales départementales du Nord CGT, Solidaires, FSU, CNT exigent la libération immédiate de notre camarade Antoine, jeune travailleur précaire arrêté lors de la manifestation lilloise du 17 mai et maintenu en détention jusqu’à son procès fixé au 9 juin. Rien de justifiait l’arrestation d’Antoine, militant syndical et manifestant parmi des milliers d’autres manifestants et manifestantes. Cette arrestation s’inscrit dans une vague répressive qui touche tout le pays ; celle-ci vise (...)
  • 49.3 : La CFDT accuse les députés FI et PCF !

    29 février 2020
    Sans surprise le gouvernement passe donc en force. Et sans doute il ne fallait rien attendre de la guerre d’amendements livrée par les députés FI/PCF. Le cirque parlementaire a ses codes, ses us et coutumes...
    Mais la déclaration de la CFDT va plus loin : elle accuse les élus FI/PCF d’avoir empêché le débat et donc l’intégration de ses « revendications » alors même que le gouvernement lui avait promis :
    « La Cfdt déplore que les débats n’aient pu se tenir jusqu’au bout. La multiplication stérile d’amendements sans aucun intérêt tout comme le recours au 49-3 sont deux stratégies politiques qui n’offrent pas (...)
  • 23 juin : Tous et toutes à la manif !

    21 juin 2016
    Après le 49-3 au Parlement, le gouvernement PS nous inflige un 49-3 dans la rue ! Hollande et Valls ont décidé de pousser les 7 syndicats, et en particulier la CGT, dans leurs derniers retranchements avec l’objectif d’affaiblir et discréditer le syndicalisme de lutte. Soit les 7 se dégonflent et leur base entre en colère, soit la manif du 23 se termine en tragédie et les dirigeants « modérés » reprennent la main sur les appareils confédéraux... Sinistre calcul que nous battrons en brèche dans la rue, dans les blocages et dans la grève (...)
  • STC et LAB : La justice bourgeoise n’est pas notre amie

    19 juillet 2016
    La direction confédérale persiste dans l’erreur. Elle n’a rien retenue des années passées à tenter de faire interdire des syndicats SUD !
    Les fédérations CGT qui pensaient gagner en empêchant les créations de syndicats SUD n’ont donc pas tirer de bilan ! Non seulement le recours à la Justice bourgeoise n’a rien empêché, mais la CGT est durablement affaiblie par la fuite de militants révolutionnaires qui auraient du avoir toute leur place dans notre CGT.
    Lors des premières grandes vagues d’exclusions des secteurs et militants combatifs de la CFDT, la CGT a raté l’occasion de réparer le mal fait par (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0