Communistes libertaires de la CGT

Confédération

Information relative à la confédération CGT.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Etat d’urgence : la confédération traîne des pieds

    18 février 2016
    Une réunion du collectif porté par la LDH « Nous ne cèderons pas » se réunissait mercredi 17 février à Paris sur les suites de la mobilisation après le succès de la journée du 30 janvier. Ce collectif où participe la CGT refuse la présence des organisations politiques.
    L’autre collectif national « Stop Etat d’urgence » proposait de faire du 12 mars, peu avant le vote au Sénat, une nouvelle journée de manifestation.
    La LDH, la FSU et la CGT se montraient hostile à l’idée en prétextant le risque d’êtres moins nombreux que le 30 janvier.
    Heureusement d’autres associations et syndicats ont repris l’idée d’une (...)
  • El Khomri : Le syndicalisme rassemblé...pour ne rien faire !

    24 février 2016
    Nous publions ici le communiqué de l’intersyndicale. Face à l’énormité des attaques, la pauvreté du texte adopté nous laisse sans voix. Une fois de plus l’unité à tout prix avec la CFDT désarme le camp des travailleurs :
    « Le droit collectif n’est pas l’ennemi de l’emploi »
    Réunies le 23 février 2016, les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CGT, FSU, Solidaires, Unsa, Unef, UNL et Fidl ont adopté une déclaration commune concernant le projet de loi El Khomri. Elles demandent le retrait de la barèmisation des indemnités prudhommales dues en cas de licenciement abusif et des mesures qui accroissent le (...)
  • Lutte Ouvrière nostalgique du PCF ???

    23 mai 2017
    Dans un article publié sur le site A l’encontre, Jean-Pierre Mercier, militant CGT de PSA et porte-parole (plutôt bon) de Lutte Ouvrière déclare : « A la CGT, on a commis une erreur en prenant nos distances avec le PC ». Voici l’extrait d’un article consacré au vote FN dans la classe ouvrière :
    « Très satisfait » de la politique de la CGT de virer systématiquement tout cégétiste passé du rouge au bleu marine, Jean-Pierre Mercier en veut cependant à sa centrale d’avoir abandonné le militantisme politique : « On a commis une erreur en prenant nos distances avec le parti communiste pendant les années Thibault. (...)
  • Macron : un ralliement à Hue et à dia !

    1er mars 2017
    Macron est le candidat de la bourgeoisie libérale là où Fillon est le candidat de la bourgeoisie traditionnelle. Macron attire naturellement du PS aux Républicains en passant par le centre.
    Si le ralliement du candidat du Mouvement des Progressistes, le parti de Robert Hue, n’est pas totalement surprenant il nous questionne néanmoins car nombre de cadres confédéraux de la CGT appartiennent au MdP...
    Si la CGT a vocation de rassembler les militants de toutes les opinions anti-capitalistes, il n’est pas certain que les militants qui soutiennent Macron rentrent dans ce cadre !!! Et surtout pas à (...)
  • Vers un mini Programme commun des partis de gauche, des syndicats et des associations ?

    27 juin 2019
    La gauche gouvernementale est éparpillée façon puzzle. Et chaque morceau propose, sous une forme ou une autre, de reconstruire une maison commune qui associerait plus ou moins associatifs et syndicalistes (en toute indépendance tu penses Hortense...!).
    Et voilà que six responsables syndicaux de haut rang* valident ce schéma dans une tribune publiée le 14 juin dans l’Humanité : « Les luttes sociales ont besoin d’une construction à gauche ».
    Les signataires constatent à juste titre que « l’absence d’alternative... pèse lourdement sur l’action du syndicalisme de transformation sociale ». Si on passe avec (...)
  • CCN : « y aller tous ensemble » oui, mais aller où ?

    9 février 2018
    Notre dernier CCN accouche d’une déclaration combative qui titre fièrement : « Et si on y allait tous ensemble ». Mal raccroché au texte, comme un amendement de dernière minute, nous nous réjouissons qu’au delà « d’agir autour de propositions concrètes pour améliorer le quotidien du monde du travail et la création de milliers d’emplois », le document évoque « et un autre projet de société de progrès social. »
    Reste un problème, alors que les journées dans les branches se multiplient, le document ne propose rien d’autre qu’une journée interpro banale, sans perspective au delà, sans poser la question de la (...)
  • UGICT : La DRH de Carrefour, le sociologue et la lutte des classes

    26 novembre 2016
    L’UGICT organisait le 23 novembre dernier un colloque avec Edwy Plenel* en spéciale attraction, des sociologues par paquets de 12 et deux DRH : celles de Carrefour et d’Humanis.
    Les dirigeants de l’Unef et de la JOC, partenaires préférés des courants liés au PS dans la CGT, devaient prendre la parole ainsi que des dirigeants de l’UGICT.
    Mais aucune intervention programmée d’un ou d’une militante UGICT racontant son expérience ! Sauf à penser que les DRH en question viennent de rejoindre la CGT...
    Avec de tels colloques, on aboutit à cette campagne commune UGICT/Unef : "15 propositions contre le (...)
  • Loi Travail : 17 et 19 mai, c’est presque trop !

    11 mai 2016
    Certes en 2010 nous accusions les directions confédérales d’espacer les journées à répétition pour plomber la dynamique des journées de grèves nationales qui étaient alors étaient massives. En 2016, les mêmes directions pourront facilement repousser ce type de critique même si le début du mouvement, le 9 mars, est venu bousculer malgré elles un calendrier qui s’annonçait plus « tranquille »...
    Le 17 et le 19 mai, sachant que les cheminots ont annoncé le 18 ???
    Nous sommes ici en droit de nous demander si, devant des journées de grèves qui restent hélas modestes à ce jour, les directions confédérales jouent (...)
  • Syndicalistes pour une candidature PCF en 2022

    25 mars 2021
    L’Humanité du 22 mars publie un étrange reportage : « 58 militants d’entreprises » dont on apprend que certains sont à la CGT appellent à une candidature du PCF en 2022.
    Cela pourrait être un simple et détestable retour de vieilles habitudes, quand PCF et CGT étaient inextricablement liés.
    Et pourtant l’affaire ne parait pas si simple. D’abord parce que trois candidatures représentant différentes tendances du PCF sont annoncées en concurrence. Et l’article ne permet pas de connaître pour quelle tendance ces syndicalistes se mobilisent.
    Ensuite contrairement à toute tradition, la liste des 58 (...)
  • Martinez ouvre une porte de sortie... qui pourrait faire entrer le loup

    18 juin 2016
    Nous publions ici l’intégralité du document de travail remis par la délégation CGT à la ministre du Travail ce vendredi. A propos des accords dérogatoires, les propositions remises par Martinez ne demandent plus le retrait de l’article 2 mais organisent un encadrement très strict des conditions de validation d’un accord dérogatoire.
    Si la totalité de l’argumentaire était intégré par le vote des députés, il apporterait en effet des garanties importantes, sauf dans les branches où la CFDT et ses amis sont majoritaires...
    Mais le risque est grand de désarmer en plein vol la mobilisation des travailleurs. (...)

0 | ... | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150

Liens

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0