Communistes libertaires de la CGT

Confédération

Information relative à la confédération CGT.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • De Sud à Solidaires : Une étude de Sophie Béroud et Martin Thibault

    3 avril
    Sophie Béroud est bien connue des militants CGT. Son expertise est régulièrement sollicitée pour des colloques confédéraux comme pour ceux des Instituts d’Histoire Sociale. Docteur en science politique, elle s’est spécialisée sur l’étude sociologique du syndicalisme et des mouvements sociaux. Elle publie* avec Martin Thibault un petit livre très dense et passionnant qui revient sur 30 ans d’histoire sociale et syndicale, Gilets jaunes inclus, à travers l’histoire des premiers syndicats SUD jusqu’à la création de Solidaires.
    Dans une première partie historique qui commence nécessairement en 1968, elle (...)
  • Démission du Bureau Confédéral

    27 février
    Dans une longue lettre adressée aux UD et aux Fédés, Virginie GENSEL IMBRECHT, ancienne secrétaire de la fédé de l’Energie rend compte de son mandat, ce qui est une démarche saine. Elle démissionne donc en évoquant une rupture de confiance et des pratiques autoritaires qui l’empêche de conduire la tâche qui était la sienne : rénover le système de presse confédéral.
    Mais après une lecture attentive des 9 pages d’explication, elle ne nous donne aucune information claire sur le projet qu’elle portait et ce qui lui est reproché. Ni sur les projets alternatifs portés autoritairement par "une partie du bureau (...)
  • Dialogue social : Le bureau confédéral valide le terme

    16 octobre 2018
    Six fédérations et UD (Fédé de la Chimie, les UD du Nord, du Val-de-Marne, de Paris, des Bouches du Rhône et la Région Centre) avaient réagit fortement en faisant circuler des déclarations contre le courrier unitaire (CGT, CFDT, FO, CFTC, CGC) qui s’adressait aux syndicats patronaux (Medef, CPME et U2P) pour demander l’ouverture de négociations tous terrains.
    Les critiques posaient des questions multiples : du refus de principe à signer avec la CFDT en passant par l’absence de contenu revendicatif, de l’absence de rapport de force construit avant la négociation jusqu’au rappel des militants sous (...)
  • Diplôme universitaire : L’activité syndicale n’est pas un déroulement de carrière

    5 décembre 2018
    Le site confédéral l’annonce comme une victoire :
    Un partenariat entre la CGT et Paris-Dauphine : un diplôme à la clé pour les cégétistes
    L’Université Paris-Dauphine a créé en 2008, le Master Négociations et Relations Sociales, première formation universitaire sur ces questions, et premier lieu paritaire de formation des acteurs du dialogue social. Fin novembre dernier, la CGT a signé une convention de partenariat avec l’Université. Le but : la reconnaissance des compétences des syndicalistes à travers un diplôme.
    Nous refusons d’être des « acteurs du dialogue social » et de finir cadres supérieurs dans des (...)
  • Droit de réponse de J-B Gervais

    7 mars
    Droit de réponse de J-B Gervais « Censurant mon droit à commenter la pseudo critique que les communistes libertaires de la cgt (drôle conception de la liberté d’expression pour des libertaires !!) se sont crus bons de publier à propos de mon ouvrage »Au royaume de la CGT", j’ai donc demandé la publication de ce droit de réponse pour rectifier certaines assertions que cet obscur groupuscule a écrit. Leur thèse est de dire que je suis trop sensible aux remarques racistes et pas assez au machisme. Pire : je serais machiste ! Les animateurs de ce collectif cite, comme pour prouver leurs dires, (...)
  • El Khomri : Le syndicalisme rassemblé...pour ne rien faire !

    24 février 2016
    Nous publions ici le communiqué de l’intersyndicale. Face à l’énormité des attaques, la pauvreté du texte adopté nous laisse sans voix. Une fois de plus l’unité à tout prix avec la CFDT désarme le camp des travailleurs :
    « Le droit collectif n’est pas l’ennemi de l’emploi »
    Réunies le 23 février 2016, les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CGT, FSU, Solidaires, Unsa, Unef, UNL et Fidl ont adopté une déclaration commune concernant le projet de loi El Khomri. Elles demandent le retrait de la barèmisation des indemnités prudhommales dues en cas de licenciement abusif et des mesures qui accroissent le (...)
  • Emplois féminisés : quels moyens pour une syndicalisation massive ?

    6 avril
    Depuis un an, dans le monde entier, la crise Covid-19 a démontré que sans le travail des femmes, c’est-à-dire sans la présence des femmes dans des activités que le capitalisme patriarcal leur assigne en masse, les sociétés s’écroulent.
    La CGT vient d’en tirer la leçon du point de vue syndical. Ainsi, à la Commission exécutive confédérale du 23 mars a été présentée une campagne vers les secteurs féminisés, issue d’un travail commun entre le collectif confédéral « femmes/mixités », les collectifs confédéraux et les fédérations les plus concernées. On peut s’en féliciter. On pourrait se dire : enfin, on va passer (...)
  • En grève contre les lois racistes

    26 mars 2018
    Notre blog n’a pas pour fonction de faire connaitre ou de soutenir toutes les grèves. Nous relayons néanmoins les appels qui nous semblent les plus emblématiques. Ici nous soutenons la grève des personnels d’Adoma, qui gère de nombreuses structures d’accueil et des foyers, grève contre la circulaire Colomb et la nouvelle loi Asile-Immigration :
    SUD et CGT appellent l’ensemble des salariés à faire grève, à débrayer et à faire entendre leur voix le vendredi 6 avril 2018 (...)
  • Etat d’urgence : la confédération traîne des pieds

    18 février 2016
    Une réunion du collectif porté par la LDH « Nous ne cèderons pas » se réunissait mercredi 17 février à Paris sur les suites de la mobilisation après le succès de la journée du 30 janvier. Ce collectif où participe la CGT refuse la présence des organisations politiques.
    L’autre collectif national « Stop Etat d’urgence » proposait de faire du 12 mars, peu avant le vote au Sénat, une nouvelle journée de manifestation.
    La LDH, la FSU et la CGT se montraient hostile à l’idée en prétextant le risque d’êtres moins nombreux que le 30 janvier.
    Heureusement d’autres associations et syndicats ont repris l’idée d’une (...)
  • Fachos militaires : C’est donc pas seulement les flics !?!

    27 avril
    La menace d’un coup d’Etat militaire est donc clairement évoquée dans un appel signé par plus de mille soldats français retraités et d’active de tous grades dans l’hebdo facho « Valeurs Actuelles ».
    La réaction de la CGT est une condamnation nette et rappelle sa revendication du droit des militaires à se syndiquer. Mais le communiqué nous semble bien faible.
    Le communiqué entretien la fiction d’une armée neutre, d’une armée pour la paix (?) comme si nos troupes n’étaient pas le fer de lance de l’impérialisme français qui à certes perdu de sa superbe en perdant ses colonies mais reste un des (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 150

Liens

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0