Communistes libertaires de la CGT

ADN : Non au fichage des militants

jeudi 28 décembre 2017

Notre blog est un espace de réflexion et de débat. Nous ne relayons que très rarement une lutte particulière, sauf quand elle présente un caractère général. C’est ici le cas sur le fichage de l’ADN des militants. Fabien est soutenu par les Unions locales CGT et Solidaires du Comminges.

Le 16 novembre dernier, Fabien, militant libertaire, a été menotté lors de la tenue d’une table d’information sur le compteur Linky puis placé en garde-à-vue au commissariat de St-Gaudens durant 7 heures.

Que lui voulait-on ? Ficher son ADN !... Plus d’un an après un passage au Tribunal Correctionnel de Toulouse (pour avoir entravé l’interpellation violente d’un sans abri durant la période du mouvement social contre la loi travail), la justice revient à l’assaut et déroule une partie de son arsenal répressif !

Le prélèvement ADN visait à l’origine au fichage des délinquants sexuels. Il est maintenant largement utilisé au service de la répression des acteurs et actrices du mouvement social. Pour cette raison, de nombreuses organisations politiques et syndicales en préconisent le refus. Parmi elles : les Faucheurs volontaires, le Syndicat de la magistrature, Solidaires, la Confédération paysanne, la CGT, etc…

Ayant lui aussi et comme beaucoup d’autres refusé de se soumettre au prélèvement de son ADN,

Fabien comparaîtra devant le Tribunal d’Instance de Saint Gaudens, le 1er mars, à partir de 14h.

Parce que nous refusons d’être fiché(e)s à vie, pour nos idées et pour nos luttes !

Contre la discrimination politique, syndicale et militante, nous demandons la relaxe de Fabien concernant son refus du prélèvement ADN

Signez la pétition :
http://refusdufichageadnsolidaritea...

Débats du 53° congrès

  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    17 janvier
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0