Communistes libertaires de la CGT

Dépot de Cournon : en direct du blocage

vendredi 20 mai 2016

Nous publions un second message qui nous arrive directement de ce dépôt Total de Cournon en Auvergne :

Depuis mardi après-midi le dépôt est toujours bloqué.
Nous avons eu lors des premières 48h des soucis avec la direction
départementale de la CGT qui ne voulait pas du blocage (et a même menacé
« d’envoyer les CRS »).
Ces soucis ont été réglés ce matin lors d’une réunion où la base a eu raison des positions de la direction et la CGT 63 appelle maintenant au blocage.
On trouve difficilement du gazole dans le département, l’essence suivra sous peu.

Nous avons eu vent du déblocage de Lorient notamment, et l’AG de ce soir a tourné autour de l’attitude à adopter lors de l’arrivée des forces de l’ordre.

Certains sont pour résister autant que possible, via des barricades et je ne sais pas trop quels moyens au final. D’autres sont pour n’opposer aucune résistance, plier le matériel, et aller s’installer à quelques centaines de mètres devant une plateforme logistique de supermarché. Je trouve que compte tenu de nos forces ça a du sens.

Certains ont évoqué la possibilité de mettre en place des actions de "résistance
passive" (je sais pas si c’est encore le terme usité), type s’enchaîner aux grilles, faire la tortue, bref les emmerder autant que possible, en gardant une image combative, mais sans perdre le soutien des salariés du dépôt qui ont fait grève suite au blocage mais qui ne sont pas militants.

La question n’a pas été tranchée au final.

Reste que Nuit Debout et les militants syndicaux se rencontrent et apprécient de voir leur complémentarité. L’ambiance est excellente.

Demain un concert devrait être organisé.

Débats du 53° congrès

  • Congrès : une contribution aux débats

    1er février
    Nous avons la bonne habitude, respectueusement pluraliste, de relayer des articles intéressants trouvés dans les publications libertaires ou syndicalistes révolutionnaires. Nous relayons donc ici une analyse des fractures dans la CGT à l’aube du 53° Congrès :
    https://plateformecl.org/cgt-les-en...
    Si nous évitons en général de commenter précisément (...)
  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    1er février
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0