Communistes libertaires de la CGT

IBM France : en grève contre la suppression de 50% des postes

mercredi 14 avril 2021

Nous recevons de la CGT-IBM cette demande d’annonce d’un mouvement de grève. Notre blog n’est pas calibré pour annoncer toutes les grèves menées par les camarades à travers les territoires et les professions. C’est l’annonce d’une AG des salariés, en visio-conférence, qui nous décide de publier ce communiqué. Parce que même en pandémie, la démocratie ouvrière reste possible et indispensable ! En souhaitant plein au succès aux camarades :

La CGT IBM France organise une journée d’action le vendredi 16 avril 2021, avec appel à la première grève numérique en télétravail, pour protester contre les licenciements secs et l’externalisation d’environ 1300 salariés dans une nouvelle entreprise « NewCo » baptisée Kyndryl.

La perte d’effectifs est programmée en deux temps : un plan de suppression de 1250 postes avant l’été,suivi du transfert au 01/09 d’environ 1000 salariés dans une nouvelle société créée pour l’occasion. Il ne restera en 2022 que la moitié des 5000 salariés actifs actuels (10000 en 2011 soit -75%).

Volet 1 PSE : départs aidés et licenciements secs
Ce plan annoncé en novembre 2020 comporte des mesures d’aide au départ volontaire complétées par des départs contraints. Les multiples réunions d’échanges avec les syndicats n’ont fait bouger la direction qu’à la marge. Elle a fermé le dialogue social avec l’intersyndicale (CGT, UNSA, CFE-CGC, CFDT, CFTC) qui n’a de cesse d’exiger la suppression des licenciements secs inclus dans le PSE.

Volet 2 NewCo / Kyndryl : transferts contraints hors d’IBM dans une société low-cost
Pour les « survivants » du volet 1, la direction IBM prévoit de transférer environ 1000 salariés au 1 er septembre dans une entreprise créée pour l’occasion et dont l’actionnariat serait à très court terme « totalement indépendant d’IBM ». Ce transfert forcé se heurte à l’hostilité générale des salariés qui le considèrent comme un prélude à des licenciements massifs externalisés. La pérennité de la société est
loin d’être assurée en raison de la défiance des sociétés clientes qui se sentent trahies par l’annonce d’IBM d’abandonner ce secteur d’activité. La scission met en péril l’avenir des deux sociétés et de leurs salariés.

Les experts missionnés par le CSE Central sur le PSE confirment l’analyse de l’intersyndicale :
 La situation économique d’IBM France ne justifie pas un PSE de cette envergure, PSE qu’IBM peut par ailleurs financer entièrement sous forme de départs volontaires comme d’autres groupes internationaux s’y sont engagés.

 La situation économique d’IBM Corp. est saine, malgré la pandémie actuelle de Covid-19.

Ces projets IBM dit « de transformation » pénaliseront aussi la collectivité nationale :
 Augmentation du nombre de demandeurs d’emplois, notamment dans les Régions, où tous les sites sont menacés.
 Perte de compétences dans des domaines sensibles du Numérique, les emplois supprimés en France étant délocalisés en Inde et dans des filiales low-cost rattachées à des paradis fiscaux.

Les salariés, réunis chaque semaine en Assemblée Générale en visioconférence par la CGT IBM, se mettent en grève ce vendredi 16 avril matin. Ils exigent de la direction d’IBM qu’elle abandonne sa position dogmatique sur les licenciements secs dans le cadre du PSE et sur le transfert contraint des salariés à NewCo / Kyndryl.

Contacts CGT IBM-France
José SAINZ (06 25 11 37 99), DSC suppléant
Alain Lentini (06 67 40 65 03), NewCo / Kyndryl
Yveline Gosselin (01 49 08 27 85), Paris
Denis GRAS (04 99 58 05 13), DSC titulaire
Frédéric Roussel (06 75 97 98 20), NewCo / Kyndryl
Stéphane Moliné (05 62 18 16 33), Montpellier-Tls-B

Débats du 53° congrès

  • Congrès : une contribution aux débats

    1er février
    Nous avons la bonne habitude, respectueusement pluraliste, de relayer des articles intéressants trouvés dans les publications libertaires ou syndicalistes révolutionnaires. Nous relayons donc ici une analyse des fractures dans la CGT à l’aube du 53° Congrès :
    https://plateformecl.org/cgt-les-en...
    Si nous évitons en général de commenter précisément (...)
  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    1er février
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0