Communistes libertaires de la CGT

Autres confédérations

Informations relatives aux autres structures syndicales que la CGT, confédérations ou unions.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Interdictions de manifester : La rue est à nous !

    8 juin
    La CGT, la FSU, Solidaires, le Syndicat de la Magistrature et le Syndicat des avocats de France déposent un recours devant le Conseil d’Etat. Une démarche juridique nécessaire mais dans tous les cas que Macron le sache, nous prendrons la rue quand nous voudrons :
    Liberté de manifester : la santé oui ! Le bâillon non !
    Il ne suffit pas dans un régime démocratique de proclamer l’existence de droits politiques, économiques, sociaux et culturels. Encore faut-il pouvoir les exercer effectivement. Et l’un des moyens pour y parvenir, c’est en usant de la liberté fondamentale que constitue le droit de se (...)
  • La CGT en soutien à Macron et Merkel ?

    2 juin
    Le 18 mai dernier, Macron et Merkel se sont déclaré « unis pour la relance européenne ». Il s’agit ni plus ni moins que « d’autoriser la Commission européenne à financer ce soutien à la relance en empruntant sur les marchés au nom de l’UE sur une base juridique respectant pleinement le Traité européen, le cadre budgétaire de l’UE et les droits des parlements nationaux » la somme de 500 milliards d’euros.
    Il s’agit de financer le « pacte vert » (Green deal), c’est-à-dire, sous couvert d’écologie dont ils n’ont en réalité rien à faire, de continuer la « stratégie du choc » : les plans de licenciements, les (...)
  • Info’com : le syndicalisme virtuel pris à son propre piège

    10 mai
    Nous l’avons déjà écrit, le syndicat Info’com qui a pris la suite du syndicat historique des typographes parisiens (CSTP) est un objet paradoxal : La Chambre syndicale typographique parisienne était un des plus vieux syndicats français, très représentatif dans son métier, ultra corporatif et bastion du réformisme. Il est assis sur un magot financier impressionnant amassé au cours d’un siècle d’activité.
    La disparition du métier des typographes a conduit à une mutation radicale de cette structure, rompant avec la posture réformiste pour adopter une posture « ultra-gauche » dont les positions et critiques (...)
  • Sondage : des salariés bien confus !

    5 mai
    L’agence Kantar a commis un sondage, mi-avril, pour la CFDT dans les conditions habituelles mais parmi les salariés. Avec donc les mêmes marges d’erreurs n’est ce pas. La question qui cadre le questionnaire est : « quelle mesure vous semble acceptable face à l’accroissement de la dette de la France ». Notons qu’à part le rétablissement d’une contribution des plus riches qui reçoit d’ailleurs un plébiscite (87%) la CFDT ne soumet aux salariés aucune autre revendication au moindre contenu anticapitaliste...
    Cependant nous devons bien affronter la réalité de certaines tendances qui montrent clairement (...)
  • La CGT doit se retirer de la déclaration paritaire

    20 mars
    Au nom du paritarisme, du moins ce qu’il en reste sans rapport de force, la CGT se retrouve signataire d’un relevé de discussion transformé en déclaration commune sur le site, par exemple, de la CFDT*.
    Dans tous les cas, cette déclaration signée de l’intersyndicale et des trois organisations patronales n’offre aucun appui aux salariés contraints d’aller travailler alors qu’un confinement maximum est souhaitable contre la pandémie, et que leurs métiers ne sont pas réellement indispensables.
    Et bien sûr le communiqué ne dit pas un mot sur la loi d’état d’urgence sanitaire qui va permettre aux patrons (...)
  • 49.3 : La CFDT accuse les députés FI et PCF !

    29 février
    Sans surprise le gouvernement passe donc en force. Et sans doute il ne fallait rien attendre de la guerre d’amendements livrée par les députés FI/PCF. Le cirque parlementaire a ses codes, ses us et coutumes...
    Mais la déclaration de la CFDT va plus loin : elle accuse les élus FI/PCF d’avoir empêché le débat et donc l’intégration de ses « revendications » alors même que le gouvernement lui avait promis :
    « La Cfdt déplore que les débats n’aient pu se tenir jusqu’au bout. La multiplication stérile d’amendements sans aucun intérêt tout comme le recours au 49-3 sont deux stratégies politiques qui n’offrent pas (...)
  • RATP : Nouvelle mobilisation le 17 février

    12 février
    L’Unsa RATP relance la machine gréviste, rejointe par les syndicats SUD, FO et Solidaires de l’entreprise. Elle a choisit une date symbolique, celle de l’ouverture des débats au Parlement. Bien vu. L’intersyndicale a par ailleurs l’intelligence d’appeler au succès de la journée intersyndicale nationale du 20. Comme pour le 5 décembre, la CGT-Ratp traine des pieds en se plaignant d’une attitude unilatérale de l’Unsa. Même si ce reproche est sérieux, il serait irresponsable de ne pas rallier rapidement cette journée qui permet, sinon de relancer la reconductible, au moins de maintenir la (...)
  • 28 décembre : Des échos des AG SNCF/RATP

    20 décembre 2019
    La dernière rencontre entre syndicats et gouvernement jeudi 19 a tourné court. Sans surprise, le développement de la grève est encore insuffisant pour faire canner Macron ! Même la CFDT n’y trouve pas son compte et promet de se mobiliser « dès janvier »...
    Il n’y aura guère que certains secteurs de l’Unsa pour accepter la trêve, au prix probable d’une crise à venir dans ces syndicats.
    L’appel de l’intersyndicale à un nouveau temps fort pour le 9 janvier a été largement discuté dans les AG, avec souvent de la colère, de l’incompréhension parmi des grévistes qui, et c’est légitime, s’impatientent. Car le (...)
  • CFDT : Bienvenue dans nos manifestations

    15 décembre 2019
    Bien sûr le premier réflexe de tout syndicaliste « normal » serait de huer les cortèges de la CFDT et ses satellites. Après quelques décennies d’accompagnement de toutes les régressions sociales des gouvernements de droite comme de gauche, le fossé est profond ! L’accord global de la CFDT avec la mise en place du système à points qui fera baisser toutes les retraites et placera le niveau du point sous tutelle parlementaire, personne ne peut l’oublier. De même que chacun est en droit de penser qu’entre Laurent Berger et le gouvernement se joue non pas un affrontement mais un tango complice...
    Et (...)
  • 5 déc unitaire à la Banque de France

    21 novembre 2019
    Appel unitaire le plus large : cfdt, fo, cgt, cftc, cgc, unsa, sna ! Mais le 6 qui restera mobilisé ?

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0