Communistes libertaires de la CGT

Fédérations

Informations relatives à une ou des fédérations spécifiques de la CGT.

Mois :

Par titre | Les plus populaires | Les plus récents | Les plus anciens

  • Boycott des voeux du ministre de la fonction publique

    23 janvier
    Bravo à aux camarades de la Fonction publique. La place des syndicalistes n’est pas aux buffets des petits fours, ni aujourd’hui, ni hier ni demain...
  • SNJ-CGT : Une analyse raisonnable des Gilets jaunes

    20 décembre 2018
    Nous publions ici la déclaration du CN du SNJ-CGT :
    Le mouvement de colère des « gilets jaunes » doit interroger la CGT toute entière.
    Le 6 décembre, le secrétaire général de la CGT a signé, aux côtés de six confédérations et fédérations, un communiqué dénonçant « toutes formes de violence dans l’expression des revendications », oubliant par là-même la totale responsabilité d’un gouvernement sourd à toutes revendications et violemment répressif. De même, il affirmait que « le gouvernement, avec beaucoup de retard, a enfin ouvert les portes du dialogue ».
    Nous, militants du SNJ-CGT, ne nous sommes pas reconnus dans (...)
  • Vers un CCN extraordinaire ?

    10 décembre 2018
    Nous relayons ici l’appel de différentes UD et fédérations :
    Demande d’un Comité Confédéral National Extraordinaire dans les jours qui viennent.
    La période est marquée par une immense souffrance, une colère inédite et par des mobilisations massives dans notre pays. La CGT doit prendre toute sa place pour conforter et amplifier ce processus de luttes. C’est la condition nécessaire et préalable à toute négociation utile pour le monde du travail et à la victoire du mouvement populaire. La date interprofessionnelle du 14 décembre ne peut suffire à elle seule à répondre à cette urgence, par plus que la (...)
  • Violences sociales : la CGT divisée plus que jamais !

    6 décembre 2018
    Après une réaction attentiste, frôlant parfois le mépris à l’égard des personnes mobilisées, la CGT avait repris pied avec la lutte sociale en cours menée par des « Gilets jaunes » surprenants toujours, énervants parfois, fondamentalement ancrés dans les revendications populaires toujours.
    Dans les localités nombre de convergences se sont heureusement construites.
    Et même si la date tardive du 14 décembre semblait éloignée des rythmes propres au mouvement, nombre de syndicats s’engageaient dans la journée d’action.
    Et puis patatras ! Depuis le siège de la CFDT, une déclaration unitaire CFDT, CGC, FO, UNSA, (...)
  • Commerce : La justice invalide le congrès de la Fédération

    23 novembre 2018
    Sans surprise, le tribunal de Bobigny invalide la tenue du dernier congrès de la fédération Commerce. Il est temps que les syndicats reprennent la main sur le vie fédérale et que cesse la manipulation des isolés. Voici la déclaration des syndicats qui attaquaient la direction fédérale en justice :
    Communiqué des cinq syndicats
    Le tribunal annule le congrès de la fédération du commerce : et maintenant ? A la demande de nos syndicats ANSAMBLE, PRINTEMPS HAUSSMANN, MC DO ILE DE France, GERANTS CASINO et de l’US COMMERCE DE PARIS, le TGI de Bobigny a prononcé jeudi 22 novembre l’annulation du congrès de la (...)
  • Alsace : La CGT Vinci contre le GCO

    19 novembre 2018
    Vous trouverez ci joint la déclaration des syndicats Vinci à propos des grands travaux inutile prévus pour le contournement autoroutier de Strasbourg. Une nouvelle fois, après l’engagement des camarades contre l’aéroport Notre Dame des Landes, la CGT Vinci est à la pointe du combat contre le productivisme et fait bouger les lignes dans la confédération. Bravo ! Le combat interne à notre vieille maison est loin d’être gagné pour faire gagner les vues écologiques et anticapitalistes mais, face au chantage à l’emploi et au dogme de la croissance, certaines organisations, à l’instar la CGT Vinci et de (...)
  • Commerce : un congrès qui finit au tribunal !

    21 septembre 2018
    Nous avons déjà évoqué les dysfonctionnements majeurs dans la fédération Commerce. En particulier la manipulation des voix des adhérents individuels par la direction fédérale au détriment des syndicats lors des congrès fédéraux. Le résultat de l’autoritarisme dans la Fédération c’est que cinq syndicats font appel devant les tribunaux de la tenue du dernier congrès. Et pas les moindre : Ansamble (groupe Elior), US Paris, Printemps Paris Haussmann, Gérants-non salariés et Macdo Paris. D’autres pourraient rejoindre la procédure. Nous reproduisons ici les explications des syndicats :
    Pourquoi contestons-nous le (...)
  • Info’com : la vérité des prix...

    24 juin 2018
    Nous avons déjà expliqué ici le problème posé par le syndicat Info’com-CGT dont nous pouvons parfois partager les critiques exprimées, la créativité et la combativité affichées.
    Info’com a été créé sur les ruines de la Chambre Syndicale Typographique Parisienne lorsque le métier de typographe a été éradiqué par l’ordinateur. La CSTP était un syndicat puissant au passé solide bien que pilier assumé du camp des réformistes historiques dans la CGT.
    Les derniers typographes ont alors eu le choix d’évoluer vers d’autres métiers et se sont posés la question de l’outil syndical. Ils auraient pu tout aussi bien (...)
  • Ruffin : Le SNJ CGT au service d’un projet ?

    7 juin 2018
    Disons franchement les choses pour un débat entre camarades sur l’importance de l’indépendance syndicale pour la crédibilité et la cohésion de la CGT.
    On peut apprécier positivement le travail syndical mené par le SNJ-CGT et aussi aimer lire Fakir, le journal de François Ruffin actuellement député d’Amiens aux couleurs de la France Insoumise.
    Mais alors que depuis quelques années seulement se dénoue, très lentement, le lien entre la CGT et le PCF, nous ne pouvons accepter sans réagir que d’autres liens se nouent, avec par exemple la France Insoumise, et encore moins que la CGT se retrouve percutée par (...)
  • SNCF : La grève par épisode n’y suffit pas...

    12 mai 2018
    Comme nous l’avions prédit, seule une grève reconductible pouvait construire une dynamique assez forte faire reculer Macron. Alors quand les fédérations se réunissent après plus d’un mois de grève pour sortir une simple votation, il y a de quoi s’arracher les cheveux. La grève par épisode, nombreux voulaient en tester l’efficacité. La question n’est pas de disputer qui avait raison ou tort. Ce qui est fait est fait. Et après tout si ça avait suffit pour gagner nous aurions accepter de bon coeur de reconnaitre notre erreur. Mais devant l’intransigeance du gouvernement, il est grand temps de passer à (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0