Communistes libertaires de la CGT

19 mars : L’union mais dans la confusion !

jeudi 9 mars 2017

On peut se réjouir qu’au delà des divergences traversant les organisations du mouvement social l’essentiel des forces se retrouvent pour manifester contre les violences policières derrière les familles des victimes. Il importe d’être nombreux même en signant des appels aux contenus différents.

Mais l’appel signé par la CGT, avec la FSU, la LDH et le MRAP nous laisse insatisfaits et mérite d’être discuté. Car à côté d’une colère qui dénonce correctement bien des choses, le texte porte la revendication d’une police gentille, respectueuse et républicaine et cela ne convient pas.

Extraits :
« La police exerce un métier difficile. Il lui arrive d’en payer chèrement le prix et de dénombrer ses victimes, tombées parfois dans d’atroces conditions. La France ne manque pas d’en porter le deuil. »
« La police doit retrouver sa vocation de protection dans une relation de proximité exercée dans le respect des personnes et de leurs droits. »
« Les violences policières...sont un coup de poignard plongé dans le cœur de la République : elles foulent les libertés aux pieds, mettent à bas l’égalité des citoyennes et des citoyens devant la police et la justice »

Car toutes ces bonnes intentions se heurtent à la réalité de classe. L’Etat bourgeois est au service de la classe capitaliste, et si on a raison de revendiquer que l’Etat se comporte un peu mieux, il est dangereusement illusoire de faire croire que l’Etat pourrait être autre chose qu’un outil de la domination de la classe des capitalistes contre la classe des travailleurs. C’est pourquoi la police était, est et sera un outil de répression contre les travailleurs et leurs familles. Il n’ y a pas un problème dans la police, c’est la police qui est un problème !

Et chaque fois que le camp des travailleurs et des jeunes se manifestera un peu trop fort pour revendiquer une société plus juste, la police rappellera à chacun que son premier métier c’est de maintenir l’ordre, l’ordre capitaliste bien sûr...

C’est pourquoi nous relayons à nouveau cet appel unitaires de syndicalistes pour la marche du 19 mars :
https://blogs.mediapart.fr/les-invi...

Retrouvez l’intégralité de l’appel CGT/FSU/LDH/MRAP :
http://www.ldh-france.org/19-mars-c...

Débats du 53° congrès

  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    17 janvier
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0