Communistes libertaires de la CGT

27 juin : Annoncez le début de la grève en septembre !

jeudi 22 juin 2017

Les rassemblements organisés à travers toute la France sous l’étiquette du Front Social dès le 19 juin n’auront hélas, comme nous l’attendions, réunis pour l’essentiel des militants issus de tous les cercles de l’extrême-gauche, syndicalistes et jeunes issus des cortèges de têtes. Ce mélange en lui-même est l’élément de bilan le plus positif. Suivant les villes, les forces auto-instituées « Front Social » étaient très divers, parfois à la limite de la pure manipulation par un courant politique, parfois en embryon d’intersyndicale locale. Dans tous les cas, si ces forces peuvent alimenter une guérilla tout l’été, c’est bien l’engagement des directions confédérales aux tous premiers jours de septembre qui est au coeur de la bataille politique à gagner. A ce jour le congrès de Solidaires s’est engagé sur cette voie, et la Commission Exécutive Confédérale de la CGT évoque également la nécessité d’une date en septembre. C’est tout et c’est bien peu.

Le bilan de nos défaites en 2010 comme en 2016 c’est que les journées d’actions, mêmes massives, mêmes rapprochées, ne suffisent pas à stopper l’offensive patronale que poursuit sans faiblir les gouvernements de droite et ceux de gauche, au point que nous avons pour finaliser la casse un gouvernement de droite et de gauche !!!

La grève générale, le blocage, le sabotage sont les seuls outils qui nous restent pour renverser la vapeur, stopper la casse, obtenir l’abrogation des « réformes » les plus brutales.

Le 27 juin à Paris l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires et Unef organisent un rassemblement dont le succès est indispensable. Faute de succès, les directions confédérales risquent bien de laisser partir les salariés en congé sans consigne claire pour septembre. Alors que nous avons besoin de tout l’été pour convaincre dans les entreprises de la nécessité de résister à Macron par tous les moyens. Le 27 juin nous voulons une date claire pour démarrer en septembre une lutte prolongée.

Pendant les congés ne faites pas de folies, gardez des sous pour une rentrée en grève !

Débats du 53° congrès

  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    17 janvier
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0