Communistes libertaires de la CGT

Air-France : Meeting vendredi 27 mai en Solidarité avec les inculpés de « la chemise » !

mercredi 25 mai 2016

Pour mémoire ce vendredi devant le Tribunal de Bobigny, grand meeting toute la journée à partir de 9h. L’occasion aussi de réclamer la libération immédiate d’Antoine, militant CGT de Valenciennes arrêté lors de la dernière manifestation de jeudi 19 :

Ci joint l’appel de l’intersyndicale Air France :

Roissy, le 18 mai 2016
Le 27 Mai, la direction Air France fait juger 16 salariés
Sol, Navigants : ensemble répondons présent(e)s !
Le 5 octobre 2015, lors d’une session de Comité Central d’Entreprise, le tissu social d’Air France, déjà fortement abîmé, s’est déchiré en même temps que le tissu de la chemise du DRH.
Aujourd’hui, 16 salariés sont traînés devant les tribunaux par la direction de l’entreprise. 11 seront jugés pour avoir forcé l’ouverture de la grille du siège et 5 concernant « l’affaire » de la chemise.
2 pilotes, accusés d’avoir ouvert un portique d’accès aux grévistes dans le siège, ne seront pas jugés. Le procureur vient de classer la plainte d’Air France sans suite. Ils ont pourtant reçu une sanction.
Rappelons en préambule que la direction d’Air France avait fait installer en catimini 6 caméras la veille du CCE et avait au dernier moment décidé de fermer la grille d’accès au parvis du siège Air France à ses propres salariés. Une enquête de journalistes indépendants, sur le site « lesjours.fr » apporte des éléments troublants quant à l’attitude de la direction.
Celle-ci porte une lourde responsabilité dans la mobilisation des salarié(e)s, responsabilité qu’elle cherche à nier en s’acharnant sur 16 d’entre nous.
La violence sociale orchestrée par la direction des ressources humaines de l’entreprise a entraîné la colère des salariés. On ne réunit pas 2500 salariés de toutes les catégories de l’entreprise par hasard. Les équipes de Xavier Broseta ont réussi ce tour de force !
Souvenons-nous, c’est le déclenchement du plan B, un plan d’attrition de l’activité Air France avec plus de 2900 suppressions d’emplois dans toutes les catégories de personnels, qui a mobilisé cet énorme cortège de manifestants et par la suite l’envahissement du CCE. L’entreprise a elle-même reconnu que son plan était inacceptable puisqu’elle l’a finalement retiré fin 2015.
Dans ces conditions, pourquoi maintenir cet acharnement à sanctionner, licencier et attaquer en justice des salariés lorsqu’on porte soi-même une bonne part de responsabilité dans le déroulement de cette journée ?
En attendant, nous salarié(e)s Air France devons nous mobiliser massivement le 27 mai pour nos 16 collègues. Nous battre pour la justice sociale, c’est construire notre avenir à toutes et tous. Ensemble, exigeons :

  • l’arrêt des poursuites judiciaires
  • le retrait des procédures de sanction à l’encontre des salariés Sol et Pilotes
  • la réintégration des 4 collègues licenciés : Pascal, Samir, David et Fabrice
  • l’arrêt du recours auprès du ministère du travail à l’encontre de Vincent, délégué du personnel à la Maintenance
    Rendez vous devant le tribunal de Bobigny
    le 27 mai à partir de 9h00
    pour une journée revendicative
    haute en couleurs.
    Des soutiens venant de toute la France seront présents en solidarité avec les 16 Air France.
    Appel de dix syndicats d’Air-France.

Débats du 53° congrès

  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    17 janvier
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0