Communistes libertaires de la CGT

Chimie : Respectez le droit de grève !

samedi 28 mai 2016

Nous publions un extrait de la déclaration de le fédération de la Chimie qui dénonce les remises en causes du droit de grève et les risques industriels que gouvernement et patrons n’hésitent pas à prendre :

D ’énormes pressions sont exercées par les patrons du raffinage pour tenter de dissuader les salariés de se déclarer grévistes pour montrer leur opposition à la loi travail.
Au dépôt pétrolier de Fos, la direction menace de briser la carrière des grévistes, multiplie les menaces de sanctions pour empêcher le libre exercice du droit de grève des salariés.
A la raffinerie de Total Normandie (Gonfreville), la direction de la multinationale met d’autorité des salariés en congés, organise des formations express pour baisser artificiellement le taux de grévistes, rappelle des salariés en repos, etc. Autant d’atteintes au droit de grève qui ont convaincu la FNIC CGT a engagé une procédure juridique en référé.
Pire : Sur le même site, la Préfète de Seine-Maritime serait sur le point d’autoriser la direction Total à demander aux non-grévistes d’assurer les opérations logistiques (ouvertures de vannes, alimentation des pipelines voire, chargement des camions), avec un nombre de personnes insuffisant pour assurer la sécurité.
L’entêtement du gouvernement doit-il aller jusqu’à mettre en danger les salariés et la population environnante ?
La FNIC-CGT alerte solennellement le gouvernement et les employeurs du pétrole.
On ne fait pas n’importe quoi dans une raffinerie, comme dans tous les sites Seveso 2. Les salariés tiennent à leur outil de travail, ayant en permanence le souci de préserver la sécurité des installations y compris durant la grève : Ce que la direction et le gouvernement veulent faire est irresponsable, dangereux pour les salariés, dangereux pour les habitants à proximité de la raffinerie.
TOTAL VEUT IL RÉITÉRER UNE CATASTROPHE « AZF » EN NORMANDIE ?
L’AVEUGLEMENT DU GOUVERNEMENT CONTRE LES GREVISTES SERA-T-IL COMPLICE ?
LA CGT MET EN GARDE SUR LES RISQUES ET ALERTE LA POPULATION. Les salariés ne laisseront pas faire les employeurs qui sont prêts au pire pour casser la grève et continuer d’engranger des profits dans ces temps de marges de raffinage record. L’exercice du droit de grève est menacé dans ce pays. La sécurité est menacée par ces « jusqu’auboutistes » gouvernementaux et patronaux.

Débats du 53° congrès

  • Congrès : une contribution aux débats

    1er février
    Nous avons la bonne habitude, respectueusement pluraliste, de relayer des articles intéressants trouvés dans les publications libertaires ou syndicalistes révolutionnaires. Nous relayons donc ici une analyse des fractures dans la CGT à l’aube du 53° Congrès :
    https://plateformecl.org/cgt-les-en...
    Si nous évitons en général de commenter précisément (...)
  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    1er février
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0