Communistes libertaires de la CGT

Comité Général de l’UD 59 : Une tonalité explosive !

mardi 19 septembre 2017

C’est en présence de Philippe Martinez, ce que la presse régionale n’a pas manqué de souligner, que le comité général de l’UD du Nord a adopté la déclaration très offensive que nous reproduisons intégralement car sa tonalité devrait inspirer toutes nos structures syndicales :

Les syndicats CGT du Nord réunis ce jour à Marly en Comité Général appellent :
Tous les travailleurs du privé et du public, actifs ou retraités, avec ou sans emploi, avec ou sans papier, les jeunes, les étudiants, les lycéens à se mobiliser, se mettre en grève, participer aux actions revendicatives et aux manifestations à partir du jeudi 21 septembre 2017 pour le retrait total des ordonnances MACRON et de la loi
TRAVAIL EL KHOMRI et pour la satisfaction de leurs légitimes revendications.

Ils appellent à la tenue d’assemblées générales dans les entreprises, les services, les administrations, les universités et les lycées autour des cahiers de revendications (salaires, emploi, conditions de travail, conditions d’étude…)
Ils appellent à des actions sur les lieux de travail et d’étude avec pour objectif final le blocage de l’économie, seul moyen pour gagner les revendications des travailleurs :
Le retrait total des ordonnances Macron et de la loi Travail El Khomri.
Un code du travail qui renforce les droits des salariés et des futurs salariés.
La garantie et l’amélioration de la représentation des salariés (IRP).
Une sécurité sociale renforcée et gérée par les assurés dont un revenu minimum au moins égal au SMIC revendiqué par la CGT (1800€), dès lors qu’ils sont dans l’incapacité de se le procurer par le travail (maladie, dépendance, chômage…) intégré à la sécurité sociale.
Le rattrapage des retraites et pensions.
La suppression de la CSG et de la RDS.
Des services publics de proximité à la hauteur des besoins de la population avec un accès pour tous sans exclusion.
La garantie et l’amélioration du statut des fonctionnaires et l’arrêt du recours aux travailleurs précaires par l’embauche de fonctionnaires en nombre suffisant.
Une formation professionnelle de haut niveau.
La garantie du CDI, l’arrêt des licenciements et une sécurité sociale professionnelle.
L’arrêt des licenciements et des procédures judiciaires contre les militants et l’amnistie pour tous les salariés déjà condamnés.
Les syndicats CGT du Nord appellent à construire l’unité la plus large des salariés actifs ou retraités, avec ou sans emploi, avec ou sans papier, des étudiants et des lycéens syndiqués ou non et à rejoindre les manifestations locales le matin et la manifestation régionale à Lille 14H30 Porte de Paris.
Ils rappellent que seule la grève générale reconductible et le blocage de l’économie fera reculer le gouvernement et le patronat.
Marly, le 15 septembre 2017

Débats du 51° congrès

  • Congrès : Notes du vendredi 22 avril

    23 avril 2016
    Courte séance ce vendredi matin. La CEC est élue très largement (entre 84 et 97%) ce qui pourrait surprendre après les votes des résolutions et la tension dans les débats. Il est probable que la majorité des syndicats expriment alors leur désir de tourner la page de la crise de direction ouverte avec l’affaire Lepaon. Probable aussi que le compromis imposé par la direction confédérale sur le thème de (...)
  • Congrès : Notes du jeudi 21 avril

    22 avril 2016
    La séance s’ouvre par l’annonce du vote du thème 3 sur le rapport au politique : abstention : 9% contre : 36%.
    Le débat reprend sur le thème 4 : le syndicalisme international. Des délégués expliquent leur travail dans des multinationales, leurs contacts avec les syndicats de différents pays. Une camarade sénégalaise est invitée à s’exprimer. Des camarades proposent l’organisation de grèves européennes (...)
  • Congrès : Notes du mercredi 20 avril

    21 avril 2016
    La matinée reprend avec le débat sur notre démarche syndicale, le thème 1. Les futurs comités régionaux inquiètent plusieurs délégués qui se prononcent pour une coordination des UD mais contre des « super-préfets ». Le seul amendement significatif intégré par la commission souligne, comme pour répondre aux craintes, qu’il faut donner plus de moyens aux unions locales. Un délégué de la construction (Toulouse) (...)
  • Congrès : Notes du mardi 19 avril

    20 avril 2016
    Après les applaudissements d’usages aux nouveaux invités présents (Solidaires et Unef mais l’arrivée d’un représentant du PCF n’est toujours pas anoncée), le bureau du congrès donne les réponses attendues : Oui il y aura une résolution d’actualité mais pas de commission : c’est le bureau du congrès qui la présentera. Non la commission candidature ne sera pas ouverte aux délégués puisqu’elle est déjà (...)
  • Congrès : Notes du lundi 18 avril

    19 avril 2016
    C’est au groupe musical Zabo qu’il revenait de donner le ton du congrès dans une interprétation pétillante d’une chanson de Georges Moustaki « je voudrais sans la nommer vous parler d’elle », une chanson écrite en 1969 à la gloire de la révolution permanente !
    Un cran en dessous du symbole, le secrétaire de l’UD des Bouches du Rhône dans son discours d’accueil faisait applaudir les luttes emblématiques (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0