Communistes libertaires de la CGT

Commerce : un congrès qui commence mal !

vendredi 24 novembre 2017

La fédération Commerce s’était illustrée lors d’un récent congrès par le gazage de militants et de délégués qui protestaient contre un filtrage et l’exclusion anti-démocratique de représentants de certains syndicats.
Le moins qu’on puisse dire c’est que les problèmes de direction de la Fédération ne sont toujours pas résolus. La démocratie reste un combat ! Et les bureaucrates gardent leurs pouvoirs...
Voici une déclaration de l’US Commerce Paris :

Communiqué de l’US CGT du Commerce, des Services et de la distribution de Paris

Copié ? Collé !
Ou comment la fédération du commerce veut faire adopter à son congrès une résolution écrite par la CFTC et FO (entre autres).

Peu d’entre nous le savent : au prochain congrès de la fédération CGT du commerce (Reims, du 19 au 23 mars 2018), les délégués seront amenés à se prononcer sur un texte (http://www.commerce.cgt.fr/assets/u...) largement pompé sur la CFTC, sur FO, sur La France Insoumise ou, cerise sur le gâteau, sur un site… patronal !
Des pans entiers du texte de la première résolution sont en effet de simples copier-coller dont il est facile de retrouver l’origine en effectuant une recherche sur Google.
Incroyable ? Voici quelques exemples : les paragraphes 1-73 et 1-74 sont tirés de : « L’impact du numérique sur le travail » de Pascal Pavageau (successeur probable de Jean-Claude Mailly), http://www.force-ouvriere.fr/l-impa.... Les 1-92 et 1-93 sont tirés de : « L’informatisation des services à la personne » de Charles Stoessel, Arguments (bureau d’études de la CFTC) Avril 2017 https://www.cftc.fr/wp-content/uplo... et https://www.cftc.fr/wp-content/uplo....
Ce sont des pages entières et des dizaines d’autres articles qui sont ainsi plagiés sans vergogne, tout le long de la résolution n°1 et jusqu’à la conclusion du document !
Avec la fédération du commerce, on croit toujours avoir touché le fond… Nous connaissons tous son indigence revendicative, son absence de tous les conflits importants, son défaut d’analyse et de prospective, son manque de disponibilité pour les militants, son autoritarisme caricatural, son fonctionnement clanique et totalement anti-démocratique. Mais plagier… la CFTC ! Nous sommes, décidément, tombés bien bas…
Et nous continuerons de tomber encore plus bas sans une réaction collective et salutaire de l’ensemble de notre organisation.
De plus en plus en plus souvent, les débats de congrès se font sur les personnes et non sur les orientations. Mais comment mener un tel débat avec un tel texte ? Devrons-nous amender les constats de la CFTC et les analyses de FO ?
Alors, parce que le rouge nous monte aux joues de honte et de colère, parce que le plagiat est un délit, parce que les syndiqués du commerce méritent mieux que ça, nous demandons le retrait pur et simple du projet de résolution et la démission immédiate de tous les responsables de cette impensable tricherie.
P.S. Nous tenons l’ensemble des éléments copiés et/ou plagiés sans citation à la disposition de tous ceux qui nous le demandent.
Fait à Paris le 14 novembre 2017

Débats du 53° congrès

  • Congrès : une contribution aux débats

    1er février
    Nous avons la bonne habitude, respectueusement pluraliste, de relayer des articles intéressants trouvés dans les publications libertaires ou syndicalistes révolutionnaires. Nous relayons donc ici une analyse des fractures dans la CGT à l’aube du 53° Congrès :
    https://plateformecl.org/cgt-les-en...
    Si nous évitons en général de commenter précisément (...)
  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    1er février
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0