Communistes libertaires de la CGT

Fos sur Mer : Quelle riposte ouvrière ?

mardi 24 mai 2016

Nous publions ci-dessous une déclaration conjointe des syndicats du Livre : Filpac, SGLCE, SNJ-CGT et syndicat local de Vitrolles (13). Si le constat est correct et la présence sur le terrain de camarades incontestable, l’appel à la riposte reste bien flou, timide et très insuffisant hélas :

Ce matin, 5h15 à Fos sur Mer devant la raffinerie et le plus gros dépôt du Sud-Est, les forces de l’ordre sous le commandement direct de Matignon ont mené la charge contre les militantes et militants de la CGT dont ceux présents du Syndicat local de Vitrolles, SGLCE, du SNJ CGT et de la Filpac, occupant les lieux en utilisant les armes les plus blessantes : flash-ball, canons à eau, Tonfas, gaz lacrymogène et matraques en tous genres.
Nombre de camarades ont été blessés par ce nouvel acte de violence gouvernementale. Des vidéos montrent les forces de l’ordre poursuivant particulièrement les responsables de la CGT du département et de l’union
locale dans le but affiché d’une répression sans limite.
Un nouveau cap dans la radicalité et la violence vient d’être franchi par le gouvernement ce matin, il appelle une réponse massive et déterminée de toutes les équipes syndicales de notre fédération et au-delà bien
entendu.
L’appel de la Fédération pour une expression démocratique de la CGT dans les quotidiens doit devenir en tout point du territoire une réalité. Des initiatives de blocage, d’occupations et de manifestations vont avoir lieu dans les jours à venir, nous devons y mettre toutes nos forces, c’est la meilleure réponse à ce régime autoritaire parce que minoritaire et illégitime.
Face à leur violence une seule réponse : l’extension à toutes les entreprises de l’action syndicale avec une détermination sans faille dans la mobilisation jusqu’au retrait de leur loi. Pour ce faire, il est nécessaire d’ancrer la mobilisation dans toutes les entreprises, de rencontrer systématiquement tous les salarié-e-s, de tenir de nouvelles assemblées générales déclinant
l’impact de leur loi régressive sur les conditions d’emplois, de salaire et de vie des travailleurs.
La Filpac-Cgt, le syndicat du livre de Vitrolles, le SNJCGT et le SLG CE condamnent fermement l’utilisation de la violence et de la force du pouvoir contre le mouvement social et assure les salariés et militants de la CGT de la solidarité des syndicats de la Filpac et du Snj-Cgt.

Débats du 52° congrès

  • Amendements du SGLCE aux textes du 52° Congrès

    14 avril
    Le Syndicat Général du Livre et de la Communication Ecrite (plus de deux mille adhérents en Ile de France) a retenu trois amendements après un débat en commission exécutive et une AG de militants :
    Annexe statutaire
    Page 34, 3e paragraphe.
    Après « au mouvement de transformation sociale », ajouter :
    avec pour objectif l’abolition du système capitaliste et la socialisation des moyens de production.  (...)
  • FNIC : Analyses sur le 52° Congrès

    14 avril
    La fédération de la Chimie a produit une analyse exigeante des documents proposés pour le congrès confédéral. Comme les documents eux-mêmes, le texte est trop long pour être publié ici mais il mérite d’être lu attentivement.
    Les habitués de notre blog sauront par eux-mêmes faire le tri entre critiques et propositions que nous pouvons partager et celles qui nous paraissent éloignées (en particulier sur la (...)
  • Un article dans Alternative libertaire

    8 avril
    Nous tenterons de publier tous les articles trouvés dans la presse libertaire à propos du 52° congrès. Voici celui d’Alternative libertaire ; mars 2019 :
    CGT : Voyage entre les lignes du 52e congrès confédéral
    Le 51e congrès, en 2016, avait stabilisé une direction légitime après les errements des dernières années Thibault et la parenthèse Le Paon. Mais il n’avait réglé aucun débat stratégique. À la peine (...)
  • Fédés et UDs : Un Appel inédit à la veille du congrès !

    29 mars
    Nous publions ici l’appel signé de deux fédérations et plusieurs UD CGT. Nous pouvons en partager l’appel à l’unité avec les mouvements sociaux en cours et à l’ensemble des organisations « progressistes ». Encore faudrait-il faire la clarté sur ce terme !
    Car le texte fait l’impasse sur le fait que les reculs historiques que nous subissons depuis des années, qui se sont accélérés avec le gouvernement (...)
  • Tous les articles relatifs au 51ème congrès

    31 décembre 2016

    Tous les articles relatifs au 51ème congrès


Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0