Communistes libertaires de la CGT

Gard : Occupation du Conseil Départemental pour le RSA

lundi 12 février 2018

Nous publions ci-joint le communiqué des occupants :

Nîmes,lundi 12 février 2018

COMMUNIQUÉ DES OCCUPANTS
du Service allocation du Conseil Départemental du Gard

Nous occupons aujourd’hui les locaux des services Allocations du Conseil
départemental du Gard (10 rue Villeperdrix, 30900 Nîmes) pour dénoncer
les difficultés faites aux ressortissants européens, qui ne parviennent
pas à obtenir le RSA . Plus largement, nous dénonçons les contrôles qui
touchent les personnes au RSA, les radiations, etc.

Le Conseil départemental du Gard a une vision particulièrement
restrictive du droit au séjour des Européens et bloque systématiquement
leurs dossiers. Certaines personnes vivent en France depuis dix ou vingt
ans, ont travaillé, fait des formations, se sont retrouvées au chômage,
percevaient le RSA dans d’autres départements… et se le voient refuser
dans le Gard ! Ce département applique avec un zèle particulier les
restrictions budgétaires réclamées par l’État sur le dos des plus
pauvres ! Le traitement des demandes est ainsi doublement inégalitaire :
d’une part entre les personnes européennes et les personnes françaises,
et d’autre part en fonction des départements.

Dans une société capitaliste où le chômage ne cesse d’augmenter au seul
profit des plus riches, nous n’avons pas d’autre choix que de devoir
nous défendre pour pouvoir survivre avec les miettes qu’on nous laisse.
Seules des luttes d’ampleur pourraient remettre en question le
capitalisme.
Nous voulons l’abolition de la société de classes, de l’État, de
l’argent, du salariat… Tant que ce ne sera pas le cas, nous exigeons :

  • La remise immédiate du RSA aux personnes européennes ;
  • Un traitement identique pour les ressortissants européens et
    l’ensemble des personnes demandant le RSA ;
  • La fin des contrôles systématiques des allocataires et des dispositifs
    de ciblage (étrangers, personnes seules avec enfants, colocataires…) ;
  • La fin des coupes budgétaires sur les aides sociales.

Des travailleurs, chômeurs, précaires énervés !

Pour en savoir plus sur les droits des ressortissants européens
> https://exploitesenerves.noblogs.org/
> http://www.comede.org/download/acce...
ou
http://gisti.org/IMG/pdf/tableau_co...

— 
contact : exploitesenerves riseup.net
Site : http://exploitesenerves.noblogs.org/

Débats du 53° congrès

  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    17 janvier
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0