Communistes libertaires de la CGT

Gard : Occupation du Conseil Départemental pour le RSA

lundi 12 février 2018

Nous publions ci-joint le communiqué des occupants :

Nîmes,lundi 12 février 2018

COMMUNIQUÉ DES OCCUPANTS
du Service allocation du Conseil Départemental du Gard

Nous occupons aujourd’hui les locaux des services Allocations du Conseil
départemental du Gard (10 rue Villeperdrix, 30900 Nîmes) pour dénoncer
les difficultés faites aux ressortissants européens, qui ne parviennent
pas à obtenir le RSA . Plus largement, nous dénonçons les contrôles qui
touchent les personnes au RSA, les radiations, etc.

Le Conseil départemental du Gard a une vision particulièrement
restrictive du droit au séjour des Européens et bloque systématiquement
leurs dossiers. Certaines personnes vivent en France depuis dix ou vingt
ans, ont travaillé, fait des formations, se sont retrouvées au chômage,
percevaient le RSA dans d’autres départements… et se le voient refuser
dans le Gard ! Ce département applique avec un zèle particulier les
restrictions budgétaires réclamées par l’État sur le dos des plus
pauvres ! Le traitement des demandes est ainsi doublement inégalitaire :
d’une part entre les personnes européennes et les personnes françaises,
et d’autre part en fonction des départements.

Dans une société capitaliste où le chômage ne cesse d’augmenter au seul
profit des plus riches, nous n’avons pas d’autre choix que de devoir
nous défendre pour pouvoir survivre avec les miettes qu’on nous laisse.
Seules des luttes d’ampleur pourraient remettre en question le
capitalisme.
Nous voulons l’abolition de la société de classes, de l’État, de
l’argent, du salariat… Tant que ce ne sera pas le cas, nous exigeons :

  • La remise immédiate du RSA aux personnes européennes ;
  • Un traitement identique pour les ressortissants européens et
    l’ensemble des personnes demandant le RSA ;
  • La fin des contrôles systématiques des allocataires et des dispositifs
    de ciblage (étrangers, personnes seules avec enfants, colocataires…) ;
  • La fin des coupes budgétaires sur les aides sociales.

Des travailleurs, chômeurs, précaires énervés !

Pour en savoir plus sur les droits des ressortissants européens
> https://exploitesenerves.noblogs.org/
> http://www.comede.org/download/acce...
ou
http://gisti.org/IMG/pdf/tableau_co...

— 
contact : exploitesenerves riseup.net
Site : http://exploitesenerves.noblogs.org/

Débats du 51° congrès

  • Congrès : Notes du vendredi 22 avril

    23 avril 2016
    Courte séance ce vendredi matin. La CEC est élue très largement (entre 84 et 97%) ce qui pourrait surprendre après les votes des résolutions et la tension dans les débats. Il est probable que la majorité des syndicats expriment alors leur désir de tourner la page de la crise de direction ouverte avec l’affaire Lepaon. Probable aussi que le compromis imposé par la direction confédérale sur le thème de (...)
  • Congrès : Notes du jeudi 21 avril

    22 avril 2016
    La séance s’ouvre par l’annonce du vote du thème 3 sur le rapport au politique : abstention : 9% contre : 36%.
    Le débat reprend sur le thème 4 : le syndicalisme international. Des délégués expliquent leur travail dans des multinationales, leurs contacts avec les syndicats de différents pays. Une camarade sénégalaise est invitée à s’exprimer. Des camarades proposent l’organisation de grèves européennes (...)
  • Congrès : Notes du mercredi 20 avril

    21 avril 2016
    La matinée reprend avec le débat sur notre démarche syndicale, le thème 1. Les futurs comités régionaux inquiètent plusieurs délégués qui se prononcent pour une coordination des UD mais contre des « super-préfets ». Le seul amendement significatif intégré par la commission souligne, comme pour répondre aux craintes, qu’il faut donner plus de moyens aux unions locales. Un délégué de la construction (Toulouse) (...)
  • Congrès : Notes du mardi 19 avril

    20 avril 2016
    Après les applaudissements d’usages aux nouveaux invités présents (Solidaires et Unef mais l’arrivée d’un représentant du PCF n’est toujours pas anoncée), le bureau du congrès donne les réponses attendues : Oui il y aura une résolution d’actualité mais pas de commission : c’est le bureau du congrès qui la présentera. Non la commission candidature ne sera pas ouverte aux délégués puisqu’elle est déjà (...)
  • Congrès : Notes du lundi 18 avril

    19 avril 2016
    C’est au groupe musical Zabo qu’il revenait de donner le ton du congrès dans une interprétation pétillante d’une chanson de Georges Moustaki « je voudrais sans la nommer vous parler d’elle », une chanson écrite en 1969 à la gloire de la révolution permanente !
    Un cran en dessous du symbole, le secrétaire de l’UD des Bouches du Rhône dans son discours d’accueil faisait applaudir les luttes emblématiques (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0