Communistes libertaires de la CGT

Gilets jaunes et rouges : amplifier la révolte

lundi 3 décembre 2018

Dans la CGT de nombreux camarades, suivant la première déclaration de la confédération, se sont montrés réservés voire carrément hostiles au mouvement des « Gilets jaunes ». A juste titre ils dénonçaient pêle-mêle la présence de fachos, de petits patrons, et l’absence desdits gilets lors des dernières mobilisations pour les retraites, le droit du travail, la destruction de la SNCF...

Et puis rapidement, des syndicats, des unions locales, des UD ont choisit d’aller à la rencontre de ce mouvement inédit. Parfois ce sont les gilets jaunes eux-mêmes qui sont venus chercher la CGT ! Si dans quelques endroits la jonction n’a pas été possible du fait des animateurs anti-CGT des Gilets jaunes dans de nombreuses villes la jonction est déjà réalisée à travers des manifs, des grèves et des blocages assumés en commun.

Après les manifestations du 1° décembre, la direction confédérale ne peut plus tergiverser : Elle doit impulser franchement un mouvement général de grèves et de blocages, chercher chaque fois que possible le lien avec les Gilets jaunes, pousser les revendications sociales et anti-racistes le plus loin possible ce qui est la meilleure façon de combattre l’influence des idées d’extrême-droite.

Dans tout mouvement de masse, les préjugés racistes, sexistes, homophobes sont hélas présents, chez les Gilets jaunes comme dans les grèves animées par la CGT. Il ne s’agit pas de s’en accommoder bien sûr, mais au contraire de s’engager totalement dans le mouvement pour pouvoir y faire entendre notre voix pleinement.

Quand la CFDT tente une fois encore de jouer le pompier de service, la CGT se doit d’être aux côtés de ceux qui luttent pour aller aussi loin que possible vers des solutions anti-capitalistes.

Débats du 52° congrès

  • Amendements du SGLCE aux textes du 52° Congrès

    14 avril
    Le Syndicat Général du Livre et de la Communication Ecrite (plus de deux mille adhérents en Ile de France) a retenu trois amendements après un débat en commission exécutive et une AG de militants :
    Annexe statutaire
    Page 34, 3e paragraphe.
    Après « au mouvement de transformation sociale », ajouter :
    avec pour objectif l’abolition du système capitaliste et la socialisation des moyens de production.  (...)
  • FNIC : Analyses sur le 52° Congrès

    14 avril
    La fédération de la Chimie a produit une analyse exigeante des documents proposés pour le congrès confédéral. Comme les documents eux-mêmes, le texte est trop long pour être publié ici mais il mérite d’être lu attentivement.
    Les habitués de notre blog sauront par eux-mêmes faire le tri entre critiques et propositions que nous pouvons partager et celles qui nous paraissent éloignées (en particulier sur la (...)
  • Un article dans Alternative libertaire

    8 avril
    Nous tenterons de publier tous les articles trouvés dans la presse libertaire à propos du 52° congrès. Voici celui d’Alternative libertaire ; mars 2019 :
    CGT : Voyage entre les lignes du 52e congrès confédéral
    Le 51e congrès, en 2016, avait stabilisé une direction légitime après les errements des dernières années Thibault et la parenthèse Le Paon. Mais il n’avait réglé aucun débat stratégique. À la peine (...)
  • Fédés et UDs : Un Appel inédit à la veille du congrès !

    29 mars
    Nous publions ici l’appel signé de deux fédérations et plusieurs UD CGT. Nous pouvons en partager l’appel à l’unité avec les mouvements sociaux en cours et à l’ensemble des organisations « progressistes ». Encore faudrait-il faire la clarté sur ce terme !
    Car le texte fait l’impasse sur le fait que les reculs historiques que nous subissons depuis des années, qui se sont accélérés avec le gouvernement (...)
  • Tous les articles relatifs au 51ème congrès

    31 décembre 2016

    Tous les articles relatifs au 51ème congrès


Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0