Communistes libertaires de la CGT

Kurdistan : la CGT condamne la résistance !

jeudi 29 septembre 2016

Un message un peu étrange est arrivé sur le blog du syndicat CGT des Cheminots de Versailles, bien connu pour être très actif dans la FSM. C’est un message qui vient du Rojava (Zone majoritairement kurde de Syrie), avec une photo à l’appui, et qui est signé par des membres français du Bataillon International pour la Libération du Rojava. Ce bataillon de volontaires combat depuis de nombreux mois au côté des kurdes en Syrie et sur la frontière avec la Turquie. Il est composé de militants maoïstes et d’anarchistes venus de différents pays, principalement d’Europe. Voilà le message :

Solidaire contre la répression.

C’est de la ville de Manbij nouvellement libérée que nous nous adressons à vous.
Nous, combattants français, de la Brigade Henri Krasucki, du Bataillon Internationaliste de Libération, soutenons la journée de mobilisation contre la répression du 27 Septembre à l’initiative de notre syndicat, la Confédération Générale du Travail ; et apportons notre soutien aux syndicalistes d’Air France et à toutes celles et ceux qui luttent.

Le 27 Septembre se tiendra le procès des 16 syndicalistes d’Air France poursuivis pour ne pas s’être pliés devant leur direction et pour avoir exprimé leur juste colère à travers le sacrifice d’une chemise.

Une chemise contre les centaines de vies de travailleuses et de travailleurs brisées.

Le gouvernement et le patronat veulent faire de ce procès un exemple en montrant aux travailleuses et aux travailleurs ce qui les attend s’ils osent leur résister.

Mais que cet exemple soit le symbole de notre lutte pour toutes les victimes de la répression syndicale, de la répression contre le mouvement massif et légitime contre la Loi Travail et pour toutes les victimes du trop de pouvoir laissé à la police.

Si nous luttons ici, loin de chez nous, pour le peuple syrien opprimé par les années de guerre et successivement par les régimes dictatoriaux et fascistes djihadistes, si nous luttons aux côtés du peuple kurde pour sa libération et son indépendance, si nous luttons contre l’organisation terroriste fasciste DAECH, notre but n’est pas différent du votre : LIBERTE ET JUSTICE !
VIVE LA CGT ! SYNDICALISTES, PAS VOYOUS ! Antifascistes, pas terroristes !

Brigade Henri Krasucki du Bataillon Internationaliste de libération.

Au pire il s’agit d’une plaisanterie douteuse ou d’une manipulation sympathique. Au mieux c’est un témoignage habile des militants courageux qui combattent sur place Daech et les troupes turques d’invasion.

Mais là où le problème devient grave, c’est la manière dont la CGT réagit, dénonçant l’utilisation abusive du nom d’Henri Krasucki et rappelant que les valeurs de paix de la CGT sont incompatibles avec le texte du bataillon français. Comme si les combattants kurdes et leurs soutiens n’étaient que de méchants bellicistes ! Alors même que le Rojava et ses expérimentations d’un socialisme pluri-ethnique, pluri-culturel, pluri-religieux, féministe et autogestionnaire est observé avec passion par toute la gauche internationale, la CGT perd le nord !

Nombre de militants qui avaient relayé l’info sur leurs blogs et facebook exigent désormais un rapide correctif à ce calamiteux communiqué de la confédération.

Débats du 53° congrès

  • Congrès : une contribution aux débats

    1er février
    Nous avons la bonne habitude, respectueusement pluraliste, de relayer des articles intéressants trouvés dans les publications libertaires ou syndicalistes révolutionnaires. Nous relayons donc ici une analyse des fractures dans la CGT à l’aube du 53° Congrès :
    https://plateformecl.org/cgt-les-en...
    Si nous évitons en général de commenter précisément (...)
  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    1er février
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0