Communistes libertaires de la CGT

NDDL : Tous à la manif du 8 octobre !

vendredi 30 septembre 2016

Nous publions ci-dessous la déclaration du collectif des militants CGT opposés à la construction de l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes :

Nantes-Atlantique : OUI ! Notre Dame des Landes : NON !

En juillet 2015, l’Union Régionale CGT des Pays de la Loire et l’Union départementale 44 CGT ont pris position pour le maintien de l’aéroport sur le site actuel de Nantes Atlantique avec toutes les améliorations nécessaires en termes de sécurité, de conditions de travail, d’accès et d’usage. Cette solution présentant davantage d’atouts que la construction d’un nouvel aéroport sur le site de NDDL.

Nous voici aujourd’hui à l’orée du mois d’octobre 2016, échéance fixée par M. VALLS pour l’évacuation de la future zone aéroportuaire de Notre Dame des Landes
(préalable incontournable à tout début de construction du nouvel aérodrome).

Comme l’ont souligné les syndicats CGT de VINCI et de la société AGO, au-delà de ses conséquences néfastes pour l’environnement, la réalisation d’un nouvel aéroport accentuerait encore le déséquilibre du tissu économique entre le Sud et le Nord Loire.

Ces derniers mois, les salariéEs, les privéEs d’emplois, les jeunes et les retraitéEs se sont fortement mobiliséEs contre le projet de loi « El Khomry » qui porte le coup de
grâce à ce qui reste du Code du travail. Le Gouvernement n’a réussi à faire passer sa loi qu’avec la répression policière et l’usage du 49-3.

L’avenir du site de Notre Dame des Landes va constituer un nouveau théâtre de confrontation entre notre camp social et « ceux d’en face » (Medef, gouvernements et partis politiques complices). Avec l’ensemble des opposantEs au projet de nouvel aéroport (associations, citoyen(ne)s indignéEs, organisations syndicales et politiques) nous avons une réelle opportunité de leur infliger, enfin, une défaite...

Face à l’urgence de la menace, impossible de continuer à « rester au-dessus de la mêlée » Aujourd’hui laisser les forces de l’ordre expulser les habitantEs de la zone du projet d’aéroport à Notre Dame des Landes, ce serait condamner celui de Nantes
Atlantique.

Les seuls travaux qui doivent commencer sont les travaux de rénovation de Nantes Atlantique pour améliorer les conditions de travail des salariéEs de l’Aéroport et pour la qualité du service aux usagers.

Les femmes et les hommes qui, sur le site de NDDL, vivent l’expérience d’un monde plus humain, plus libre, ont toute notre solidarité, car ce monde d’exploitation et d’aliénation qu’ils et elles combattent, c’est aussi celui contre lequel nous luttons, quotidiennement.

Aussi dans la logique de la position adoptée par notre organisation syndicale pour la rénovation de l’actuel aéroport de Nantes atlantique, nous appelons les militants et les militantes de la CGT à participer à la riposte nécessaire face aux éventuelles tentatives d’expulsion à Notre Dame de Landes.

D’ores et déjà, devant l’imminence de la prochaine échéance de mobilisation, nous, soussignéEs, syndiquéEs CGT de Loire Atlantique, appelons à participer à la manifestation organisée par la coordination des opposants :

SAMEDI 8 OCTOBRE - 10 H - A NOTRE DAME DES LANDES !

Débats du 51° congrès

  • Congrès : Notes du vendredi 22 avril

    23 avril 2016
    Courte séance ce vendredi matin. La CEC est élue très largement (entre 84 et 97%) ce qui pourrait surprendre après les votes des résolutions et la tension dans les débats. Il est probable que la majorité des syndicats expriment alors leur désir de tourner la page de la crise de direction ouverte avec l’affaire Lepaon. Probable aussi que le compromis imposé par la direction confédérale sur le thème de (...)
  • Congrès : Notes du jeudi 21 avril

    22 avril 2016
    La séance s’ouvre par l’annonce du vote du thème 3 sur le rapport au politique : abstention : 9% contre : 36%.
    Le débat reprend sur le thème 4 : le syndicalisme international. Des délégués expliquent leur travail dans des multinationales, leurs contacts avec les syndicats de différents pays. Une camarade sénégalaise est invitée à s’exprimer. Des camarades proposent l’organisation de grèves européennes (...)
  • Congrès : Notes du mercredi 20 avril

    21 avril 2016
    La matinée reprend avec le débat sur notre démarche syndicale, le thème 1. Les futurs comités régionaux inquiètent plusieurs délégués qui se prononcent pour une coordination des UD mais contre des « super-préfets ». Le seul amendement significatif intégré par la commission souligne, comme pour répondre aux craintes, qu’il faut donner plus de moyens aux unions locales. Un délégué de la construction (Toulouse) (...)
  • Congrès : Notes du mardi 19 avril

    20 avril 2016
    Après les applaudissements d’usages aux nouveaux invités présents (Solidaires et Unef mais l’arrivée d’un représentant du PCF n’est toujours pas anoncée), le bureau du congrès donne les réponses attendues : Oui il y aura une résolution d’actualité mais pas de commission : c’est le bureau du congrès qui la présentera. Non la commission candidature ne sera pas ouverte aux délégués puisqu’elle est déjà (...)
  • Congrès : Notes du lundi 18 avril

    19 avril 2016
    C’est au groupe musical Zabo qu’il revenait de donner le ton du congrès dans une interprétation pétillante d’une chanson de Georges Moustaki « je voudrais sans la nommer vous parler d’elle », une chanson écrite en 1969 à la gloire de la révolution permanente !
    Un cran en dessous du symbole, le secrétaire de l’UD des Bouches du Rhône dans son discours d’accueil faisait applaudir les luttes emblématiques (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0