Communistes libertaires de la CGT

RSE : Les Inspecteurs du travail contre la signature

mercredi 31 janvier 2018

Nous publions ici la position du syndicat CGT du Ministère du Travail qui confirment l’analyse que nous avons produite sur le même sujet :

La nouvelle union fédérale des syndicats de l’Etat (ex-UGFF) transmet à la direction confédérale sa position et celle du syndicat directement concerné :

Chères, Chers Camarades,
L’UFSE ne prendra pas de position formelle sur la consultation du CCN sur la délibération commune des partenaires sociaux sur « la RSE dans les TPE-PME ».
En effet, c’est notre ligne de conduite depuis des années que de ne pas nous exprimer par un vote ferme lorsque les enjeux posés relèvent exclusivement ou essentiellement du secteur privé. C’est, nous semble t-il, bien le cas ici.
Cependant, le fait de ne pas voter formellement n’est pas synonyme d’une absence totale d’expression ou d’appréciation.
Dans le cas d’espèce, nous tenons à vous transmettre les observations, analyses et jugements de notre syndicat du Travail, le SNTEFP-CGT, qui nous paraissent à la fois pertinents et soulever de vraies questions, y compris par rapport aux missions de l’inspection du travail.
Nous restons évidemment disponibles si les camarades ayant conduit la délégation confédérale souhaitent échanger plus avant sur les remarques ci-jointes.

Objet : Position SNTEFP-CGT concernant la délibération commune sur « la RSE dans les TPE-PME »
Bonjour camarades,
Nous vous informons qu’après avis unanime des membres de son bureau national, le SNTEFP-CGT estime que l’UFSE-CGT, en tant qu’organisation siégeant au CCN, doit se prononcer contre la signature par la CGT de la délibération commune sur « la RSE dans les TPE-PME ».
Parmi les multiples arguments pouvant s’opposer à cette signature nous mettrons en avant ceux-ci qui se rattachent notamment à nos missions :
1) la CGT ne peut pas donner un aval à un texte qui dit qu’avec cet accord on promeut le « dialogue social » alors que les CHSCT, DP et CE sont supprimés et fusionnés dans une instance unique ;
2) en aucun cas la CGT ne peut signer un texte qui dirait que, dotée du label RSE, l’entreprise bénéficiera d’une présomption de conformité et de contrôles administratifs allégés. Cela serait un recul de la loi, un recul de l’ordre public social, la négation des missions de l’inspection du travail et un pas vers l’autorégulation promue par M. Macron au détriment des missions de contrôle ;
3) prétendre que l’on peut jouer des oppositions internes au patronat en signant un texte avec l’une de ses fractions nous semble être un jeu très dangereux auquel nous n’aurons rien à gagner.

Débats du 52° congrès

  • Amendements du SGLCE aux textes du 52° Congrès

    14 avril
    Le Syndicat Général du Livre et de la Communication Ecrite (plus de deux mille adhérents en Ile de France) a retenu trois amendements après un débat en commission exécutive et une AG de militants :
    Annexe statutaire
    Page 34, 3e paragraphe.
    Après « au mouvement de transformation sociale », ajouter :
    avec pour objectif l’abolition du système capitaliste et la socialisation des moyens de production.  (...)
  • FNIC : Analyses sur le 52° Congrès

    14 avril
    La fédération de la Chimie a produit une analyse exigeante des documents proposés pour le congrès confédéral. Comme les documents eux-mêmes, le texte est trop long pour être publié ici mais il mérite d’être lu attentivement.
    Les habitués de notre blog sauront par eux-mêmes faire le tri entre critiques et propositions que nous pouvons partager et celles qui nous paraissent éloignées (en particulier sur la (...)
  • Un article dans Alternative libertaire

    8 avril
    Nous tenterons de publier tous les articles trouvés dans la presse libertaire à propos du 52° congrès. Voici celui d’Alternative libertaire ; mars 2019 :
    CGT : Voyage entre les lignes du 52e congrès confédéral
    Le 51e congrès, en 2016, avait stabilisé une direction légitime après les errements des dernières années Thibault et la parenthèse Le Paon. Mais il n’avait réglé aucun débat stratégique. À la peine (...)
  • Fédés et UDs : Un Appel inédit à la veille du congrès !

    29 mars
    Nous publions ici l’appel signé de deux fédérations et plusieurs UD CGT. Nous pouvons en partager l’appel à l’unité avec les mouvements sociaux en cours et à l’ensemble des organisations « progressistes ». Encore faudrait-il faire la clarté sur ce terme !
    Car le texte fait l’impasse sur le fait que les reculs historiques que nous subissons depuis des années, qui se sont accélérés avec le gouvernement (...)
  • Tous les articles relatifs au 51ème congrès

    31 décembre 2016

    Tous les articles relatifs au 51ème congrès


Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0