Communistes libertaires de la CGT

« Relevé de discussion » : La position de l’UFSE en guise de conclusion (?)

mardi 31 mars 2020

Chères et chers camarades de la CEC,
C’est par différents canaux que nous avons découvert le communiqué que notre confédération a signé le 19 mars avec 4 autres organisations syndicales de salariés et les organisations représentatives du patronat. L’UFSE-CGT, par la voix de sa commission exécutive, tient à vous faire part de son désaccord avec cette initiative.

D’abord, ce texte - intitulé « relevé de réunion » -relève à ce point du consensus a minima qu’il est muet sur des aspects essentiels de la crise actuelle et les responsabilités des uns et des autres. Ensuite, que la CGT, de surcroît dans la situation que nous traversons, signe un texte de cette nature avec le MEDEF dont les intérêts sont absolument divergents de ceux des salariés - en particulier, les centaines de milliers qui, au risque de leur santé et celle de leurs proches, assurent le fonctionnement de la société - est tout à fait inapproprié. Enfin, comment comprendre que notre confédération s’engage sur une démarche dont sont a priori écartées des organisations syndicales qui sont à nos côtés dans les combats essentiels que nous menons depuis des mois ?

Nous ne pouvons par ailleurs que nous étonner qu’une décision d’une telle importance ait été prise sans consultation au préalable de la CEC. Nous ne proposons cependant pas que notre confédération se retire à présent de ce communiqué : il est trop tard et cela contribuerait à dégrader notre image. En revanche, nous demandons que les futurs communiqués « unitaires » pour lesquels nous serions sollicités jusqu’à la fin de la crise sanitaire fassent l’objet d’une consultation de la CEC.

Nous estimons également qu’il serait tout à fait pertinent que la direction confédérale soit à l’initiative d’un document unitaire avec les organisations qui luttent avec nous depuis l’automne 2019 contre la réforme des retraites. Ce document pourrait utilement condamner clairement la loi du profit-roi, souligner le rôle essentiel des services publics, remettre en cause les politiques d’austérité qui se sont succédé, rappeler quelques revendications essentielles et, bien entendu, exiger une protection accrue des salariés dans la période actuelle. Bien fraternellement,
Jean-Marc CANON
Secrétaire général de l’UFSE-CGT

Débats du 53° congrès

  • Congrès : une contribution aux débats

    1er février
    Nous avons la bonne habitude, respectueusement pluraliste, de relayer des articles intéressants trouvés dans les publications libertaires ou syndicalistes révolutionnaires. Nous relayons donc ici une analyse des fractures dans la CGT à l’aube du 53° Congrès :
    https://plateformecl.org/cgt-les-en...
    Si nous évitons en général de commenter précisément (...)
  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    1er février
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0