Communistes libertaires de la CGT

URIF : Pleurnicher ou Résister ?

mercredi 14 septembre 2016

Nous publions ci-joint un communiqué de l’Union Régionale Ile de France à propos de la manif du 15. De toute évidence la Préfecture ne cache même pas son intention de poursuivre la mise sous tutelle des manifestations syndicales. Le communiqué dénonce correctement la volonté politique de contrôler les voitures syndicales, les camarades du SO, les banderoles et les manches de drapeaux... Mais nous ne voulons plus de ces manifs qui sont comme des promenades de prisonniers dans leur cour de prison !

Cependant une phrase du communiqué fait problème :
« Nous invitons tous les manifestants à éviter toutes les provocations d’où qu’elles viennent. »
Or la question n’est pas « d’éviter » les affrontements mais de les « gagner » ! Il s’agit bien d’un choix politique et des dispositions nécessaires à les assumer : Nous voulons gagner le droit de manifester comme bon nous semble malgré la volonté gouvernementale de mettre à genoux la CGT !

Voici le communiqué intégral :{}}}

COMMUNIQUE

MANIFESTATION DU 15 SEPTEMBRE 2016

Le lundi 12 septembre, l’intersyndicale a rencontré le Préfet de Police ainsi que la direction de la DOPC sur les conditions d’organisation de la manifestation du 15 septembre.

D’entrée de jeu, la délégation CGT a vivement protesté contre les conditions inacceptables dans lesquelles se sont déroulées les dernières manifestations.

Plusieurs militants, notamment, chargés d’assurer la sécurité du cortège, ont été arrêtés et font l’objet de poursuites judiciaires, amplifiant les actes de criminalisation syndicale. La délégation CGT a également protesté contre l’impossibilité de rejoindre la manifestation en cours de parcours.

Le droit de manifester est aujourd’hui clairement remis en cause, à la « faveur » de l’état d’urgence qui fournit un prétexte pour tenter de museler le mouvement social et faire taire les organisations syndicales.

La Préfecture de Police veut aujourd’hui mettre en place des conditions draconiennes entre autre, pour l’accès des véhicules syndicaux sur la manifestation. En clair, la préfecture de police, sous prétexte de mise en œuvre de mesures techniques créé les conditions d’une quasi interdiction de manifester dans les faits.

Nous invitons tous les manifestants à éviter toutes les provocations d’où qu’elles viennent.

Notre objectif est la création d’un rapport pour obtenir l’abrogation de la loi travail et la satisfaction de toutes les revendications des salariés.

Montreuil, le 14 septembre 2016
Videos mises à disposition par nos amis d’Infocom-cgt

Débats du 52° congrès

  • Amendements du SGLCE aux textes du 52° Congrès

    14 avril
    Le Syndicat Général du Livre et de la Communication Ecrite (plus de deux mille adhérents en Ile de France) a retenu trois amendements après un débat en commission exécutive et une AG de militants :
    Annexe statutaire
    Page 34, 3e paragraphe.
    Après « au mouvement de transformation sociale », ajouter :
    avec pour objectif l’abolition du système capitaliste et la socialisation des moyens de production.  (...)
  • FNIC : Analyses sur le 52° Congrès

    14 avril
    La fédération de la Chimie a produit une analyse exigeante des documents proposés pour le congrès confédéral. Comme les documents eux-mêmes, le texte est trop long pour être publié ici mais il mérite d’être lu attentivement.
    Les habitués de notre blog sauront par eux-mêmes faire le tri entre critiques et propositions que nous pouvons partager et celles qui nous paraissent éloignées (en particulier sur la (...)
  • Un article dans Alternative libertaire

    8 avril
    Nous tenterons de publier tous les articles trouvés dans la presse libertaire à propos du 52° congrès. Voici celui d’Alternative libertaire ; mars 2019 :
    CGT : Voyage entre les lignes du 52e congrès confédéral
    Le 51e congrès, en 2016, avait stabilisé une direction légitime après les errements des dernières années Thibault et la parenthèse Le Paon. Mais il n’avait réglé aucun débat stratégique. À la peine (...)
  • Fédés et UDs : Un Appel inédit à la veille du congrès !

    29 mars
    Nous publions ici l’appel signé de deux fédérations et plusieurs UD CGT. Nous pouvons en partager l’appel à l’unité avec les mouvements sociaux en cours et à l’ensemble des organisations « progressistes ». Encore faudrait-il faire la clarté sur ce terme !
    Car le texte fait l’impasse sur le fait que les reculs historiques que nous subissons depuis des années, qui se sont accélérés avec le gouvernement (...)
  • Tous les articles relatifs au 51ème congrès

    31 décembre 2016

    Tous les articles relatifs au 51ème congrès


Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0