Communistes libertaires de la CGT

Violences : Déclaration des UL du 92 Sud

mardi 11 décembre 2018

Nous publions ici une déclaration des UL d’Issy/Meudon et Plessis/Clamart/Châtenay :

Nos UL dénoncent le communiqué unitaire publié à l’issue de la réunion des confédérations syndicales du jeudi 6 décembre.
Ce communiqué salue les « portes du dialogue ouvertes par le gouvernement » alors que les mesures annoncées sont de nature à satisfaire le MEDEF mais pas les salarié-e-s !
Pire, ce communiqué répond à l’appel au calme demandé par Macron qui tente d’étouffer les légitimes mobilisations et revendications des salarié-e-s et de la jeunesse ! Ainsi, ce communiqué désavoue et porte atteinte à nos camarades d’Air France aujourd’hui licencié.e.s, à nos camarades cheminot.e.s, de l’Energie, de la Poste, au secrétaire général de l’UD du Lot trainé devant la justice …, comme aux centaines de militant-es qui sont victimes de la justice de classe et de la répression patronale !
La violence c’est de laisser des gens dormir dans la rue ou leur voiture alors qu’ils ou elles travaillent et qu’ils ou elles ne peuvent pas vivre avec ce qu’ils ou elles gagnent. La violence c’est de voir nos lycéen.n.e.s matraqué.e.s alors qu’ils/ qu’elles dénoncent un système injuste de sélection. La violence c’est de voir des Pdg du CAC 40 qui engrangent des millions et qui n’hésitent pas, pour plus de profit, à licencier des salarié.e.s. La violence ce sont les lois travail qui bafouent nos droits. La violence c’est de taxer toujours un peu plus les pensions et retraites de nos ainé.e.s qui vivent de plus en plus dans la précarité. La violence ce sont nos citoyen.n.e.s qui en début de mois ne mangent pas à leur faim. La violence c’est l’inégalité des salaires entre les femmes et les hommes. La violence c’est de diminuer les impôts pour celles et ceux qui ont les moyens d’en payer et augmenter les taxes pour celles et ceux qui n’arrivent pas à vivre de leur travail. La violence c’est le stress et le harcèlement que subissent de plus en plus de travailleur.s.e.s. La violence c’est la précarité des emplois. La violence c’est de culpabiliser les citoyen.n.e.s qui sont contraint.e.s d’utiliser leur voiture à cause de la disparition des transports en commun et de la fermeture des services publics. La violence c’est de faire toujours plus que ce qui a été fait depuis des décennies et qui conduit dans des impasses sociales et écologiques et dont la sortie sera encore plus difficile pour les plus pauvres.
Nos Unions Locales continueront de dénoncer et de combattre la vraie violence qui est celle d’une classe dominante contre le monde du travail !! Faisons de nos luttes au quotidien, un élan solidaire.
C’est pour cela que nous demandons que la Confédération retire sa signature de ce communiqué, et appelons à amplifier les mobilisations et luttes afin de gagner de nouveaux droits pour toutes et tous.
Redevenons crédibles et en phase avec nos valeurs et convictions !

Débats du 53° congrès

  • Des militantes mobilisées autour de Marie Buisson

    17 janvier
    Vous trouverez ci joint un appel lancé par des dizaines de syndicalistes CGT dont des membres du bureau confédéral. Et aussi des figures bien connues comme Maryline Poulain dont le travail autour des sans-papiers ne pourra pas être disqualifié en le traitant de dérive « sociétale ».
    Lors d’une réunion récente des secrétaires généraux des fédérations la candidature pourtant largement validée par la CEC de (...)
  • Les lambertistes en campagne contre Marie Buisson

    10 janvier
    Les lambertistes du POI, affaiblis depuis la scission avec le POI-D, sont connus pour être le courant le plus brutal et manipulateur du trotskisme français. Ils sont connus aussi pour leur infiltration dans la franc-maçonnerie, et leur place importante dans Force ouvrière. Les plus anciens se souviennent que Lionel Jospin vient de ce courant. Officiellement « prêté » au PS pour faire face au PCF dans (...)
  • Des amendements féministes à débattre pour le 53°

    10 janvier
    Le collectif de militantes qui s’était signalé par un premier tract lors du dernier CCN publie une longue série d’amendements en espérant que les syndicats s’en emparent. En voici le texte. Vous pouvez contacter le collectif : syndicat.cgt.safe gmail.com
    LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP PROPOSITIONS D’AMENDEMENTS AU DOCUMENT D’ORIENTATION DU 53ÈME CONGRÈS
    Amendement 2T283 (Thème 2, paragraphe 283) (...)
  • Mateu pose sa candidature contre Marie Buisson

    19 décembre 2022
    Olivier Mateu, secrétaire général de l’Union départementale des Bouches du Rhône, vient d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire général de la CGT après que le Bureau confédéral ait validé la candidature de Marie Buisson. Et les commentateurs de souligner la nouveauté de cette situation.
    Mais en vrai il n’est pas nouveau que plusieurs dirigeants s’affrontent pour prendre le poste. Sauf qu’alors (...)

Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0