Communistes libertaires de la CGT

Violences policières contre les jeunes : La CGT a un devoir de solidarité

samedi 19 mars 2016

Blocages de lycées, AG dans les Facs, manifestations « interdites », convergences étudiants/salariés... les gardes à vues, les provocations et les violences délibérées se sont multipliées dans toutes les villes de France. Les militants CGT se doivent d’êtres présents chaque fois que possible, non pas pour « encadrer » les jeunes mais pour les soutenir. La solidarité doit aussi jouer à plein vis à vis des jeunes qui encourent des poursuites judiciaires.

Nous publions une déclaration de l’UD de Paris qui va dans le bon sens :

LA CGT DENONCE LA VIOLENCE POLICIERE A TOLBIAC

L’Union locale CGT du 13ème arrondissement et l’Union départementale CGT de Paris dénoncent les violences policières du 17 mars 2016 à l’encontre des étudiants du campus de Tolbiac.
Ceux-ci mènent une lutte exemplaire pour le retrait du projet de loi El Khomri, ainsi que pour construire un tout autre avenir que celui qui leur est promis par le gouvernement Hollande-Valls et par le patronat. Ils ont été empêchés hier de tenir leur assemblée générale, plusieurs d’entre eux ont été victime de violence policière, et 5 d’entre eux ont été arrêtés. Des journalistes ont également été malmenés par les forces de police.
Nous approuvons les condamnations faites par les organisations et coordinations étudiantes, qui pointent du doigt la responsabilité de l’université dans ces événements. En effet, en refusant aux étudiants le droit de se réunir en assemblée générale, ce qui est pourtant parfaitement légitime, la direction de l’université est à l’origine des incidents.
Nous ajoutons que la préfecture de police aurait été mieux inspirée de contribuer à faire du quartier Tolbiac-Olympiades un lieu tranquille pour ses habitants en cette fin d’après-midi du 17 mars plutôt que d’exposer les habitants, adultes et enfants, à des scènes de violence et aux effets des gaz lacrymogènes ! Les étudiants qui luttent pour leur avenir ne sont pas des délinquants : ils agissent, en convergence avec les lycéens, les salariés et les retraités, pour l’intérêt général.
Nous allons encore davantage tisser des liens solidaires entre la CGT et les étudiants, en participant à leurs assemblées générales, en les invitant aux nôtres, en menant ensemble le travail d’explication sur les dangers du projet de loi « travail », et en luttant ensemble notamment dans la rue. Paris, le 18 mars 2016

Débats du 52° congrès

  • Amendements du SGLCE aux textes du 52° Congrès

    14 avril
    Le Syndicat Général du Livre et de la Communication Ecrite (plus de deux mille adhérents en Ile de France) a retenu trois amendements après un débat en commission exécutive et une AG de militants :
    Annexe statutaire
    Page 34, 3e paragraphe.
    Après « au mouvement de transformation sociale », ajouter :
    avec pour objectif l’abolition du système capitaliste et la socialisation des moyens de production.  (...)
  • FNIC : Analyses sur le 52° Congrès

    14 avril
    La fédération de la Chimie a produit une analyse exigeante des documents proposés pour le congrès confédéral. Comme les documents eux-mêmes, le texte est trop long pour être publié ici mais il mérite d’être lu attentivement.
    Les habitués de notre blog sauront par eux-mêmes faire le tri entre critiques et propositions que nous pouvons partager et celles qui nous paraissent éloignées (en particulier sur la (...)
  • Un article dans Alternative libertaire

    8 avril
    Nous tenterons de publier tous les articles trouvés dans la presse libertaire à propos du 52° congrès. Voici celui d’Alternative libertaire ; mars 2019 :
    CGT : Voyage entre les lignes du 52e congrès confédéral
    Le 51e congrès, en 2016, avait stabilisé une direction légitime après les errements des dernières années Thibault et la parenthèse Le Paon. Mais il n’avait réglé aucun débat stratégique. À la peine (...)
  • Fédés et UDs : Un Appel inédit à la veille du congrès !

    29 mars
    Nous publions ici l’appel signé de deux fédérations et plusieurs UD CGT. Nous pouvons en partager l’appel à l’unité avec les mouvements sociaux en cours et à l’ensemble des organisations « progressistes ». Encore faudrait-il faire la clarté sur ce terme !
    Car le texte fait l’impasse sur le fait que les reculs historiques que nous subissons depuis des années, qui se sont accélérés avec le gouvernement (...)
  • Tous les articles relatifs au 51ème congrès

    31 décembre 2016

    Tous les articles relatifs au 51ème congrès


Site réalisé avec SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0